DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

Pascal Girard – Dans un cruchon

Par • 27 janvier 2007 à 12:45

La femme est si sublime qu’il serait tentant de la garder dans un cruchon. Un peu comme ces jolis papillons que l’on capture étant jeune. C’est sur cette pensée étrange, mais combien évocatrice, que Pascal Girard nous convie à son album Dans un cruchon. Dans ce petit livre de 92 pages, l’histoire principale est précédée de deux autres, plus courtes : Le stress de monsieur P et Porno.

Dans le premier récit, on découvre l’attachant petit personnage et quelques-unes de ses principales caractéristiques. Il aime le café noir et les oeufs à la coque, il tombe en amour avec chaque femme qui lui sourit… La table est mise. La seconde BD illustre bien le malaise imposé par la section adulte d’un club vidéo. L’art d’y entrer, d’en ressortir et de finalement passer à la caisse avec nos trouvailles… Ouf!

Pour le programme principal, le trognon personnage fait face à un séduisant mirage. On le retrouve alors perdu au coeur de sa solitude, jaugée par un stress piquant. C’est alors qu’entre en jeu l’idée du cruchon, qui s’impose comme un élan métaphorique du personnage vers son rêve. Vous trouvez que j’utilise des grands mots qui ne veulent pas dire grand-chose ? Moi aussi!

Enfin, le livre est précédé d’une citation de Charlie Brown. Sans la transcrire ici, je dirais que l’univers de Schulz résume assez bien celui de Pascal Girard (du moins pour cet album). Un petit bonhomme timide suit son chemin monotone en étant ébranlé, ici et là, par les réalités qui l’entourent. Charmant!

Dans un cruchon semble d’ailleurs connaître un certain succès. Une citation de Jimmy Beaulieu, le gourou de la maison d’édition mécanique générale, sur le blogue de Pascal Girard en témoigne : « …on n’en a pas imprimé assez. Viarge ! »

Par
Lire les 376 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2633 , 1