DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Tryo – Grain de sable (2003)

Par • 29 décembre 2006 à 14:04

Ça m’a pris des années et un gros voyage en France pour finir par accrocher sur Tryo. Leurs textes bourrés de références à la politique étrangère française, et colorés d’expressions typiques de nos chers cousins ne m’enchantaient guère. Mais par un beau jour d’été, suffoqué par la nostalgie et le désir d’écouter quelque chose de nouveau, je me suis procuré Grain de sable, le troisième et dernier album en date du quatuor Tryo.

Donnant jusque-là dans le raggamuffin et le reggae acoustico-pop, les comparses Guizmo, Manu, Mali et Danielito sont sortis des sentiers qu’ils avaient eux-mêmes battus avec cet album : on y retrouve plusieurs instruments nouveaux, des pièces musicales plus étoffées, plus travaillées et plus éclectiques, et des collaborations nombreuses. Grand bien leur en fasse : le groupe, tout en usant d’un humour aiguisé qu’on ne leur connaissait pas, n’a jamais été aussi acerbe, pour ne pas dire acide. Le tout reposant sur des rythmes endiablés, ainsi qu’une attitude de plus en plus mondialiste ; il en résulte leur album le plus complet et le plus accessible à ce jour.

Grain de sable nous offre donc des pièces ensoleillées (« G8 », « Pompafric », « J’ai un but ») et / ou qui nous trottent longuement dans la tête (« Désolé pour hier soir », « Pas pareil », « Sortez-les », « Serre-moi »), mais jamais dépourvues d’un sens précis, que ce soit pour conscientiser l’auditeur, ou tout simplement le toucher.

J’ai particulièrement aimé :
– « Désolé pour hier soir »
– « Serre-moi »
– « Pas pareil »

****

Par
Lire les 155 articles par

3 Réponses »

  1. Je ne résiste jamais lorsque j’entend du Tryo chez des amis (parce que c’est toujours là que j’en entends). Je trouve toujours que leurs textes sont bien tournés et leurs arrangements accoustiques viennent toujours me chercher.

    Malgré tout, je n’écoute pratiquement jamais de Tryo chez moi. C’est toujours chez les autres que je les redécouvre. Peut-être me faudra-t-il un voyage en France à moi aussi pour sombrer dans leur douce folie!

  2. J’ai connu Tryo avec leur album « Grain de sable » et j’ai adoré tout de suite. Mais lorsque j’écoute leurs albums précédents, beaucoup moins engagé et aux arrangements moins étoffés, je suis toujours un peu déçu. N’empêche, « Grain de sable » est l’album musical que j’ai écouté le plus souvent.

    Correction à l’auteur de l’article:

    Tryo a 4 albums et 2 DVD. Grain de sable est le 3ème. Le 4ème est un album Live qui, selon mes sources, doit être un bijou, puisque les 4 compaires se donnent comme des bêtes sur scène. D’ailleurs, leur absence aux Fancofolies de 2006 aura déçu bien des fans.

    Source: http://www.tryo.com/disco.php

  3. À JF Touzin : vous avez raison mon cher, Tryo a lancé le plus qu’excellent De bouches à oreilles en 2004 ; c’est un double live à l’Olympia et au Cabaret Sauvage à Paris. Cependant, étant très puriste et, par ricochet, minimaliste, pour moi un album n’est un album que s’il a été enregistré en studio. Les greatest hits et les singles, ça compte pas non plus. Borné ? Peut-être…

    En passant, le DVD du spectacle au Cabaret Sauvage, débile…

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3159 , 1