DimancheMatin.com | Et si la semaine commençait autrement en 2020? :-o   

Pierre Lapointe en concert avec l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal (2007)

Par • 29 février 2008 à 17:00

Non seulement le disque de Pierre Lapointe en concert avec l’Orchestre Métropolitain (dirigé par Yannick Nézet-Séguin) est excellent, mais il ne sonne pas du tout comme un album en spectacle. En fait oui, on reconnaît l’acoustique de la scène, mais le son est tellement riche et l’enregistrement tellement soigné qu’on s’y perd dans une joie totale. Jamais je n’aurais cru que l’atmosphère des chansons de Lapointe se prêterait aussi bien à la musique d’un orchestre. Pourtant, en entendant le résultat, ça semblait tellement évident!

 

En ouverture, l’orchestre aiguise son âme sur trois pistes, pour un total de près de 5 minutes d’instrumental. Ce segment installe parfaitement l’atmosphère et évoque beaucoup d’images. On s’invente des films dans notre tête. Puis le chanteur stoïque fait son entrée Dans la forêt des mal-aimés. Tout au long de l’album, qui dure tout de même plus de 65 minutes, on remarque une notion parfaite d’équilibre. Une balance calculée entre Pierre Lapointe et la place qu’occupent tous les musiciens. Une balance soignée des pièces choisies dans le premier et le second album. Bien mieux qu’un best of, cet enregistrement unique est bonifié de versions captées sur le vif, dans l’excellence du moment.

 

Les meilleurs moments : Plaisirs dénudés, de par sa façon d’être dénudé (justement), guidé d’un simple piano, pour faire contraste avec le reste de l’album. Reine Émilie, empreinte d’un rare entrain, ravive la joie. Lapointe y donne d’ailleurs une teinte colorée. De toute façon, cette chanson est sublime, qu’elle soit enregistrée en studio, en concert ou dans un sous-sol moisi. Deux par deux rassemblés, dans une version totalement survoltée vient clore l’album en faisant exploser la foule. Ça étonne, ça détonne. Et pour le reste, l’interprétation est toujours d’un niveau plus que satisfaisant. Aucune déception à l’horizon.

 

Enregistré le samedi 5 août 2007 lors du spectacle de clôture des FrancoFolies de Montréal et diffusé à Radio-Canada la semaine suivante, ce spectacle demeure un grand moment de musique, à avoir dans sa collection de disques. Grandiose!

 

**** ½

Par
Lire les 381 articles par

6 Réponses »

  1. Une prestation incroyable ! Pour ceux qui désirent la visionner encore une fois, elle est disponible en 7 parties sur Youtube.

    http://youtube.com/results?search_query=Pierre+Lapointe+OSM&search_type=

  2. Merci mille fois pour ces vidéos! Je rêvais de revivre cette soirée magique! J’ai vraiment été bluffée par Pierre Lapointe!

  3. Aquando de l’ouverture, élaboré aiguise presque son coeur à à lui de trois manières, parce que le total 5 de minuteren del instrument. Ce segment installe le total de l’atmosphère et évoque beaucoup d’images. S’il invente les films dans notre tête. Au chanteur stoical son entrée a souffert alors dans la forêt mauvais- eue goût de. Pendant de l’album, ils minuteren alors difficilement 65 très précisement passés, il perçoit déjà un contrepoids du concept parfaitement. Compensez calculé entre la roche de Lapointe et met à ceux-ci tous les musiciens il occupe. Contrepoids pur choisi de parties d’abord et de seconds dans l’album. Améliorez mieux alors bien entre cela, celle-ci seulement insertion cherche mieux de la version dans aigu, l’excellence du moment est.

  4. Pierre Noyau, je ne suis pas sûr de comprendre votre message, mais merci de m’avoir lu! Et vous M’sieur Pépin, merci pour la source vidéo!

  5. j’adore cet album. Pour avoir vu 2 fois Pierre Lapointe en spectacle, c’était un must pour moi que de me le procurer. Je dois cependant mettre un bémol sur votre enthousiasme excessif… À quelques reprises, Pierre Lapointe, malheureusement, fausse carrément!! Oui oui, il ne tient pas la note! C’est ça qui arrive quand un artiste avec une voix « tout à fait correcte » se mesure avec un orchestre « tout à fait sublime ». Un excellent album, mais définitivement que la voix de Pierre Lapointe en studio est plus juste!

  6. svp je veudrais les notes musicaux de (plaisirs dénudés)

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2378 , 1