DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

My Blueberry nights : Un voyage garanti dans les bras de Morphée (2007)

Par • 4 août 2008 à 10:08

Mauvaise soirée pour écouter un film de ce genre?  Mauvais état d’esprit ou tout simplement un long métrage ennuyant?  Je ne saurais vous dire mais le souvenir que je garde de My Blueberry nights est plutôt fade.  Un long, très long voyage d’une jeune fille (Norah Jones) d’un bout à l’autre de l’Amérique à la recherche de réponses sur le sens de sa vie et de l’amour.

 

Le film de Wong Kar Wai débute lentement.  Très lentement.  La première demie-heure permet aux téléspectateurs de découvrir seulement deux personnages.  De longues scènes esthétiquement agréables aux répliques poétiques mais oh! combien interminables.  Étant habituellement un amateur de scénarios dramatiques, je suis resté sur mon appétit en visionnant ce film où le rythme est absent, les dialogues trop tricotés et où défilent une kyrielle de personnages déprimés (et déprimants) sans qu’on s’attache à aucun d’eux.

 

Pourtant, la distribution est solide.  Jude Law, Natalie Portman, Norah Jones et David Strathairn se partagent la vedette sans toutefois réussir à susciter un intérêt marqué.  La direction photo est tout à fait réussie, offrant des images de toute beauté mais le charme du film s’arrête là.  Les scènes sont trop longues, les personnages sont trop peu attachants et le scénario est beaucoup trop tranquille.  Après la première demie-heure, on attend déjà la fin…

 

Revoir Jude Law et Natalie Portman dans le même film m’enchantait mais le résultat est à des années lumières de Closer, un film coup de poing et captivant du début à la fin.  De plus, la bande sonore très (trop) jazzy n’aide aucunement à garder le cinéphile en vous éveillé…  Une déception complète mais une excellente façon de trouver sommeil lorsque Morphée n’est pas au rendez-vous!

 

**

Par
Lire les 242 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1274 , 2