DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Les pages de notre amour (2004)

Par • 25 août 2007 à 22:30

Samedi soir, soirée de célibataire, un bon souper, un verre de vin et un beau film d’amour présenté à la télévision dont les pauses publicitaires nous laissent le temps d’essuyer nos larmes. Les pages de notre amour, traduit du film The notebook, raconte l’histoire d’Allie qui rencontre son premier amour lors des vacances. Allie doit se séparer de Noah à la fin de l’été car ses parents n’approuvent pas leur relation. Sept ans plus tard, alors qu’Allie va se marier, elle voit une photo de Noah dans le journal et le souvenir de leur amour la ramène près de lui. Elle doit faire face à un choix déchirant.

 

L’histoire est un peu naïve mais n’est-ce pas ce qui est beau la douceur et l’innocence dans une histoire d’amour? C’est un peu maladroit et assez quétaine mais surtout, crédible. Tout au long du film, un vieux monsieur lit l’histoire d’amour à une vieille dame. Tous les deux se trouvent dans un foyer pour personnes souffrant d’alzheimer. Plus tard, on apprendra que seule la dame est atteinte de la maladie et que le monsieur, son amoureux de toujours, reste avec elle pour lui lire cette histoire tous les jours. Pour lui lire leur histoire, celle qu’elle-même a consigné, afin qu’elle se souvienne.

 

L’alzheimer est une maladie pernicieuse et pour ceux qui ont connu quelqu’un qui en a souffert, il est très difficile de passer à travers toutes les étapes lors de la progression de la maladie sans souffrir nous même. Environ quinze minutes avant la fin du film, Allie réalise soudain que l’histoire racontée parle d’elle et de Noah, celui qui lui lit le récit. Elle lui demande, en larmes, combien de temps il leur reste et il lui répond que la dernière fois, sa lucidité a duré 5 minutes. À ce moment, j’ai craqué.

 

Un joli film touchant, parfait pour un samedi soir, parfait pour une fille célibataire et rentable pour les compagnies de papier mouchoir !

Par
Lire les 74 articles par

4 Réponses »

  1. Super, je n’aurai pas besoin de l’écouter, t’as déballé les punchs… 😛

  2. Non non, j’ai pas tout dit 😛 Presque, mais pas tout!

  3. Aaah ce film est tellement bon!
    À écouter avec une gang de filles! 😛

  4. MALADE le film!!… J’en AI brailler Pendant 30 minuutee!;)

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 9177 , 1