DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

La boussole d’or : à lire plutôt qu’à voir (2007)

Par • 8 décembre 2007 à 19:15

Lyra Belacqua (Dakota Blue Richard) vit au collège Jordan et reçoit de temps en temps la visite de son oncle Lord Astriel (Daniel Craig), un explorateur des pays du nord. Ce dernier refusant d’amener Lyra avec lui dans son nouveau voyage visant à découvrir des mondes parallèles découverts grâce à « La poussière», Lyra profite donc de la rencontre avec l’énigmatique Mme Couthler (Nicole Kidman) pour accepter un rôle d’assistante dans ses projets nordiques. Lyra se retrouve donc entraînée dans le nord à la recherche de ses amis qui disparaissent mystérieusement et fera la rencontre de plusieurs personnages fort intéressants qui l‘aideront à comprendre sa véritable origine. Lyra est aussi en possession de la Boussole d’or, remise par le maître du collège Jordan, boussole qui lui permet de l’aider dans sa quête en répondant à ses questions.

 

La boussole d’or est une adaptation du premier roman de la série « À la croisée des mondes – Le royaume du Nord » de Philip Pullman. Pour quelqu’un qui a lu le roman, même si c’était il y a un an, le film répond faiblement aux attentes. Le monde parallèle de Lyra est beau mais pas convaincant et tout va beaucoup trop vite.  Je pensais que la présence de Daniel Craig et de Nicole Kidman donnerait un ton semblable au livre mais leurs rares présences m’ont à peine émue. Nous n’avons pas le temps de cerner les personnages comme le livre nous les décrit parce que l’histoire est très condensée mais il est vrai que certaines scènes sont assez impressionnantes. N’ayant pas lu le livre, j’avoue que je ne sais pas comment j’aurais pu vous résumer l’histoire tant tout déboule si précipitamment.

 

Le film sort ni plus ni moins du déjà vu. Cette histoire qui est pourtant fort différente des Harry Potter et des Seigneurs des Anneaux n’arrive pas à faire sa marque et on ne s’attache pas vraiment aux personnages et à leur quête. Même en tant que fan de la série des trois  livres, je ne me suis pas tant divertie que je l’aurais cru. J’aimerais bien avoir l’avis de quelqu’un qui n’a pas lu le livre. Ironie du sort, le personnage de l’ours Iorek était celui que j’aimais le moins dans le livre est à l’écran celui dont la personnalité me touche le plus.

 

J’ai lu la série en français et j’ai été très contente de reconnaître tous les noms de personnage tels quels dans la version anglaise du film, ce qui m’a permis de ne pas être trop « déboussolée ». Je vous recommande de vous procurer le livre et de ne pas vous laisser décevoir par le film. Philip Pullman a vraiment écrit une excellente série et bien que l’adaptation de son premier roman soit esthétiquement belle, elle ne rend pas justice au monde que l’auteur a créé.

 

***

Par
Lire les 74 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3376 , 2