DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique 11 questionsPourquoi poser 10 questions lorsqu'on peut en poser 11? Série d'entrevues colorées exclusives à DimancheMatin.com.

Entrevue- 11 questions à Steve Marin

Par • 19 novembre 2010 à 10:21

Steve Marin, auteur-compositeur-interprète bien de chez nous et conjoint de l’ex-académicienne Émily Bégin, se plait à nous chanter qu’il n’est « pas un gars facile ».  Par contre, il a été très facile à convaincre de se prêter au jeu des 11 questions.  Car pourquoi poser 10 questions quand on peut en poser 11?

1. Réglons d’abord une chose: Es-tu un gars facile?
Oui et non, tout dépend de qui se trouve en face de moi et de comment cette personne m’aborde…

2. Tu es de la génération qui doit composer avec le téléchargement de chansons et la perte de popularité du CD.  Comment approche-tu ta carrière dans cette optique?
Sûrement pas différemment que je l’aurais fait dans un autre contexte.  En m’impliquant totalement dans ce que j’entreprends,  sans compromis. Pour ce qui est de l’aspect promotionnel, je laisse ça à mon entourage professionnel (producteur, manager, etc.)

3. Il parait que tu as composé ta première chanson à l’âge vénérable de 3ans.  Tu peux nous citer quelques paroles de ton premier opus?
Les marins les maringouins,  les marins, les maringouins, les marins, les maringouins, les marins, les maringouins… À l’infini… Je n’avais que 3 ans !

4. Est-ce important pour un artiste dans le contexte actuel d’être tourné à la radio?
Surtout pour les artistes qui font de la Pop!  Si tu ne tournes pas à la radio et que tu fais de la pop, ça ne va pas très bien les affaires… Certains autres artistes jazz, rock ou classique par exemple, s’en sortent très bien avec les spectacles et les médias.  Les radios sont aussi un bon revenu pour les auteurs / compositeurs; pour moi !

5. Lorsque Tacca Musique t’a remarqué et proposé un premier contrat de disque, étais-tu au courant que quelqu’un dans la salle t’observait et quelle a été ta réaction?
Je le savais bien sûr et j’étais en feu ce soir là; je le voulais ce premier contrat!  Il ne faut pas rater ce genre de chance, ça ne passe pas souvent !

6. Chaque auteur-compositeur livre ses trippes à sa manière dans ses chansons.  Pour ta part, cherches-tu à véhiculer tes façons de penser, ton vécu ou tout simplement des histoires tirées de ton imagination?
Tout ça à la fois; l’important quand je compose ou que j’écris, c’est que je sois touché par le résultat, que ça fasse du sens pour moi.

7. Que fais-tu généralement de tes vendredis soirs?
Je n’ai pas de routine du vendredi soir, ça dépend de la « vibe » : resto,  soirées entre amis, spectacles, rarement les bars.

8. Quelles études as-tu entrepris au CÉGEP?
Sciences humaines, j’adorais la sociologie.

9. Tu sembles être un gars plutôt émotif et franc dans tes chansons.  Es-tu le même genre de mec dans la vie de tous les jours?
Exactement le même.

10. Tu as grandi dans le coin de Cap-Chat.  Est-ce que ça signifie que Kathleen t’as déjà demandé si « ça va bien » quand tu étais petit?
Je ne l’ai malheureusement jamais croisée étant petit, sauf, voilà quelques semaines à Montréal, et là, elle me l’a demandé spontanément.

11. Quels sont tes projets et où pourrons-nous te voir dans un proche avenir?
Je serai en spectacle à Carleton (Gaspésie) la semaine prochaine, le 27 novembre, en compagnie d’Annie Blanchard, formule plateau d’artiste. Aussi, je suis présentement en composition et en écriture de mon troisième album qui devrait voir le jour au printemps prochain et j’écris et compose pour certains artistes, j’me tiens plutôt occupé quoi!

Vous pouvez écouter les chansons du plus récent album de Steve et vous informer sur ses prochaines dates de spectacles sur son site web officiel: http://www.stevemarin.com/

 

Par
Lire les 242 articles par

Une Réponse »

  1. c’est vraiment bon comme ca

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 6062 , 5