DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

The Smashing Pumpkins – Zeitgeist

Par • 21 juillet 2007 à 12:33

Encore au début de 2007, on ne se doutait pas qu’on aurait, au début de l’été, un nouvel album des Smashing Pumpkins, séparés depuis la fin de 2000. Il faut dire que c’est bien vite dit : la nouvelle mouture ne comprend que deux des membres originaux, le chanteur, guitariste et compositeur Billy Corgan et le batteur Jimmy Chamberlin. Les deux seuls, d’ailleurs, qui jouent sur cet album qui tire son épingle du jeu, mais qui n’ira pas chercher de nouveaux fans pour celui qui aurait bien voulu être Kurt Cobain à la place de Kurt Cobain (euh, je parle de Corgan, bien sûr).

 

Si vous voulez savoir à quoi ça ressemble, ce nouveau disque des Pumpkins, c’est un peu un mélange du dernier album du groupe, MACHINA / The Machines of God (sorti au début 2000) et de Zwan, le sideline décevant de Corgan en 2003. Le début est prometteur : après avoir entendu le premier extrait Tarantula, un morceau plutôt violent comme on les aime, on commence la galette avec Doomsday Clock, une pièce qui doit absolument devenir un extrait. Avec 7 Shades Of Black, on donne le ton tout de suite : agressif, abrasif même, et plutôt original. Le meilleur stock de Corgan depuis bien des années. Bleeding The Orchid, la troisième pièce, nous rassure que l’album ne se ressemblera pas d’une pièce à l’autre : côté vocal, Corgan assure toujours. Mais tout de suite après, le tout commence à perdre de la vitesse ;  That’s The Way (My Love Is) (qui est supposément appelée à devenir un extrait radio aussi) impressionne plus ou moins, et certaines pièces plus longues par la suite (United States) ont peut-être de bien belles paroles engagées, mais on attend parfois que le tout débouche sur quelque chose, de concret, de marquant. Neverlost est presque ennuyante, et après un soubresaut bienvenu (Bring The Light, (Come On) Let’s Go !), on redescend encore un peu pour la finale, pas mauvaise, mais sans artifices.

 

On parle ici d’un retour plutôt réussi pour Corgan et sa « bande », mais sans trop d’éclat ni de passages messianiques. C’est fini, le meilleur des Pumpkins est déjà loin derrière. On voit manifestement la tactique commerciale et le faux côté engagé de Corgan. Malgré tout, il en résulte le meilleur sous le nom des Pumpkins depuis Mellon Collie & the Infinite Sadness en 1995. C’est beaucoup dire.

 

J’ai particulièrement apprécié :
– Tarantula
– Doomsday Clock
– Bring The Light

 

Note : ***1/2

Par
Lire les 155 articles par

28 Réponses »

  1. Que dire concernant la composition du groupe??Comme vous le dites, seuls Corgan et Chamberlain sont réellement présents…mais cela a toujours été le cas ( surtout sur siamese dream ). Les critiques sur les chansons ne sont pas « vraies » et les miennes ne le sont pas plus. C’est ce qu’on appelle les gouts et les couleurs mon cher ami. Je suis par contre assez d’accord sur le fait que cet album soit tres commercial ( la faute aux 4 versions différentes de l’album disponibles actuellement sur le net ou chez les disquaires). Cependant ce disque reste, selon moi, un tres bon opus, mais pas un excellent pumpkins… j’espere de tout coeur que cet album ne sera pas pour Corgan et les siens un épisode sans suite et que nous aurons tous la chance de les voir à nouveaux comme dans les plus grands jours…

  2. Il faut dire que Corgan est un des meilleur musicien qu’on ai eut les 10 derniers années il nous a ecrit des chansons manifique Comme 1979 Luna Disram Annie Dog etc… Des chanson ou les sons sont excellent des solos ou des riffs aussi excellent : I am one Siva Soma i Of the mourning Zero etc… Dire que Billy Corgan aurait voulu etre Kurt Cobain c’est de la conneries faut un peu savoir ce qu’on dit. Les chanson des pumpkins ( surtout lors des trois 1er albums Gish Siamese Dream [ Pisces Iscariot Compilation avec de trés bonnes chanson comme starla et hello kitty cate ]) sont plus recherché ques les chansons de kurt cobain. Zeitgeist n’est pas pour moi leurs meilleur album. Mais il y a des oeuvre comme Pomp and Circumstances God and Country et bien d’autres qui sont pas mal.

  3. Je suis du même avis que Ben et Greg. Quand j’ai écouté Zeitgeist j’ai eu le même plaisir qu’en écoutant les anciens albums des Pumpkins et ai tout de suite accroché.Bien sûr, il ne fera pas partie des meilleurs albums mais franchement certaines chansons pour moi sont de veritable coup de coeur et un bon retour du groupe!Je me dis aussi que vu le changement de musisciens même si Billy est le compositeur des chansons de l’album (je suppose) il a du aussi s’adapter aux styles de ses musisciens car un groupe n’en ai pas un si il n’y a pas échange d’idées et si le laeder ne permes pas que ses collégues mettent une touche de leur personnalité!La guitard est bien presente dans celui-ci, personnellement c’est un bien on retrouve ainsi du punch et la puissance propre aux Pumpkins mais bien sûr Billy nous rassure avec quelque chansons douces comme il a le don d’en écrire et qui sont toujours aussi magnifique…Je trouve, monsieur Habel, que vous ne donnez pas la juste valeur à cet album apparament vous n’êtes pas un mordu des Pumpkins et peut-être même que vous ne les connaissiez que très vaguement avant d’écrire cet article.The Smashing Pumpkins est l’un des meilleurs groupes de ces dernières années et parler ainsi d’eux et une insulte comme dit Ben il faut savoir un peu ce que l’on dit.Pour moi, Billy Corgan est un excellent chanteur auteur compositeur, il est le seul qui ait pu m’arracher des larmes, me faire sourire et même frissoné en écoutant sa voix…Parce que c’est ça les Pumpkins, c’est le romantisme pour moi savoir écouter leur musique c’est être assez ouvert pour se laisser emporter par leur art, c’est s’enfermer dans une pièce sombre mettre le volume à fond et fermer les yeux pour sentir les émotions de la voix aiguë, douce et puissante de Billy!C’est pouvoir s’imaginer à ces côté et chanter avec lui sa peine, sa joie et son amour!En fait, c’est être assez émotif pour comprendre ce merveilleu univers qu’ils nous proposent…Peut-être que Greg et Ben trouveront mon commentaire fleur bleue mais je crois qu’ils comprendront ce que je veux faire passer. En tout cas c’est ainsi que je ressens la musique des Pumpkins pour moi c’est autant de violence que de romantisme, c’est cela qui fait la « marque de fabrication » de ce groupe…

  4. J’en suis déjà à ma dixième écoute de Zeitgeist. Très peu peuvent en dire autant à pareille date. Et je tiens à dire à tous ceux qui critiquent la critique de Jonathan Habel (oui une critique se critique), eh bien, je trouve qu’il a raison sur plusieurs points. Quand il parle du meilleur qui est derrière, quand il parle du faux côté engagé de Corgan… ça ne peut pas être faux. Malgré tout, plus j’écoute l’opus, plus j’apprécie. Certaines pièces me paraîssent trop joyeuses (That’s the way, my love is… c’est carrément du Zwan), certaines autres me conviennent parfaitement (7 Shades of black). Dans l’ensemble, je ne regrette pas mon achat. Et je me lance sur la 11e écoute!

  5. Mais mince Mélanie, je pensais que j’étais le seul terrien a m’enfermer pendant des heures dans le noir à écouter les hymnes Corganiennes !!! c’est formidable ! ^^ En ce moment je fais ce genre d’écoute sur des morceaux tres énergiques et violent ( Geek USA, United States, Siva, Bury Me, Fuck You, Doomsday clock … et j’en passe ) Ce groupe pour moi, c’est aujourd’hui tout ce qui reste de la culture rock des 90’… Corgan est mon Dieu et les Pumpkins ma religion. Enfin j’ai trouvé quelqu’un de plus taré que moi, je suis soulagé^^. Bon comme cette page est censée recueillir les critiques de l’article je crois que je vais m’en tenir à ces dernières paroles…en tout cas vive la musique de quelque origine qu’elle soit!!!!

  6. À Greg : effectivement, Corgan et Chamberlin sont à peu près les seuls à avoir joué sur les albums, James Iha et D’Arcy étaient surtout des musiciens de scène. Merci de le rappeler.

    À Ben : je suis pas con, c’est ton père qui l’est. Je parle d’un seul album, tu me sors des morceaux qui ont 15 ans. Imbécile… Et n’importe quel biographe de Nirvana te dira que Corgan et Cobain étaient bons amis, et que Cobain enviait Billy de supporter si facilement la célébrité.

    Les chansons des Pumpkins sont plus recherchées que celles de Nirvana ? Oui, et après ? Les chansons de Motley Crue aussi, et c’était une vraie merde quand même. Comme tu dis, faut savoir un peu ce qu’on dit, raclure.

    À Mélanie : tu as raison, Corgan est excellent chanteur et compositeur. Et justement, je le sais alors que tu devais encore avoir les couches aux fesses. J’ai tous leurs albums, achetés le jour de leur sortie (sauf Gish, évidemment), c’est mon troisième band préféré de tous les temps, mais c’est pas à cause de ça que je vais lécher le derrière de Corgan. Cet album est bon, sans plus ni moins. Bordel, il faut quand même être critique un peu ! Ton commentaire est excellent, mais ne viens jamais dire que je ne suis pas un fan. J’ai juste réfléchi avant d’écrire. Essaie ça, d’habitude ça aide à faire du sens.

    Ceci dit, j’apprécie vos commentaires à tous. Continuez à vous exprimer.

  7. Merci, Greg et bienvenu au club des « tarés ». Nous avons une ligne spécialisée ouverte 24h/24 7jours/7 et est gratuite pour tous les fans tombés ces 7 dernière années en dépression, sortez vos mouchoirs!;)…
    Monsieur Habel, je n’ai jamais voulu être déplacée envers vous oui certainement avais-je encore des couches aux fesses quand vous avez su avant moi que Billy Corgan était un excellent chanteur je ne le nies pas mais voilà j’ai répondu et ai critiqué votre critique de cette manière parce que peut-être tout comme Greg je vénére un peu trop mister Corgan…Enfin voilà comme on dit l’amour rend aveugle et certainement suis-je une de ces fans un peu trop fan qui ne peut qu’aimer l’oeuvre de son artise favoris. Je vous rassure sachez que j’ai aussi mes limites, non je ne suis pas ce genre de filles qui jettent leurs lingeries fines à Mike Jager mais voilà j’apprésie ce que fait Billy Corgan et pour moi il n’a rien à redire sur cet album, je me permes de reprendre les paroles de Greg, se sont les goûts et les couleurs . Excusez moi d’avoir sous estimé votre connaissance musicale…J’avous aussi que je sors vite mes griffes après tous c’est votre boulot…Enfin voila je suis passée à confesse! Mais non je ne fais pas de la léche et je ne lècherai certainement pas les fesses de Corgan non plus je ne me rabaisserai jamais pas à ce genre de pratique peu ragoutante quoique si il y avait du chocolat…Non je rigole!!!Bon, ben il ne me reste qu’à passer une petite invitation à ceux qui sont aussi tarée que moi! Le 17 août les Smashing sont au festival Pukelpop de Hasselt en Belgique! Apportez vos boules Quies!

  8. À Mélanie : monsieur Habel, c’est mon papa 🙂 Appelle-moi Jonathan stp. Je ne prétends pas savoir la science infuse, loin de là. J’écoute énormément de musique, et je partage ce que j’en pense, c’est tout. Le commentaire inutilement incendiaire de Ben m’a mis le feu au cul, peut-être…

    Bref, mes salutations aux Belges qui consultent le site, ainsi qu’à vous, miss. Et je demande dès demain ma carte de membre du club des tarés (j’espère qu’ils font jouer Here Is No Why pendant qu’on est en attente sur la ligne).

  9. personnelement je serai le 16 aout a st malo ^^… je vais préparer les mouchoirs et les couches culottes, j’arrive billyyyy !!!!

  10. Ah tiens, c’est mignon St-Malo. J’y suis allé l’an dernier. Ça n’a aucun rapport avec le disque, alors je m’arrête.

  11. oK pour Jonathan alors…Et bien sur qu’ils vont jouer Here Is No Why! Non mais… Bon ben ca m’a fait vrmt fait plaisir ce petit débat avec vous tous! Et vive la Bretagne (mon petit coup de coeur en se qui concerne ce beau pays qui est la France…) Enfin je vais aussi m’arrêter puisque ca ne concerne pas le disque on est pas sur un site de rencontre non plus!Ce que j’ai à dire c’est juste: continuez à écouter de la bonne musique!

  12. Lol c’est vrai que la Bretagne c’est très beau. J’en ai pas vraiment vu grand-chose (St-Malo, Rennes, quelques villages entre St-Malo et la Normandie), mais j’ai trouvé que le cachet était vraiment unique.

    Ma soeur se rend en Europe en septembre, je lui ai chaudement recommandé ce coin de pays. Euh… bon, retour au sujet principal, selon vous quel est le meilleur des citrouilles ?

    Mon pick : Mellon Collie.

  13. hum hum tres bonne question…il est difficile de comparer d’autant plus que l’impression qui ressort à l’écoute des albums est celle d’une évolution perpétuelle et audacieuse ( Qui aurait pu prédire que le calme et mellancollique « Adore » aurait fait suite au grand « mellon collie » avec des morceaux parfois mostrueux de puissance ?? En fait je n’ai pas d’album préféré absolu, tout dépend de la période a laquelle je les écoute et des envies du moments… En ce moment peut-etre coup de coeur Mellon Collie aussi ( qu’est ce qu’il est long … ET QU’EST CE QUE C’EST BON !!! )

  14. Tu peux recommander aussi à ta soeur Carnac ( pour une autre fois, si elle a accroché, parce que bien sur là se n’est plus au nord-est de la Bretagne mais au sud-ouest) Carnac vaux vrmt le coup d’oeil et puis un petit verre de cidre n’est pas trop demandé!;)
    Bon, décidément, revenons à nos moutons!
    Pour moi le meilleur des citrouilles c’est…Pff… Le choix est dur! J’ai beaucoup aimé Adore pour son coté stylisé, mélancolique et romantique. Mellon Collie, se n’est pas discutable je pense que beaucoup de fans ont aimé cet album et se n’est pas pour rien, un petit bijou… Mais Machina-The Machines of God est un très bon album aussi certain titre comme the everlasting gaze et the crying tree of mercury sont magnifique. Enfin il y a aussi le greatest où l’on retrouve de très bon titre comme Eye, Waiting, Soot and stars…Rolala puis il y a Siamese Dream avec son fameux Today!
    Mince…Disons qu’il y a des période où on préfére écouter tel ou tel album selon l’humeur, alors…
    Oui, ma préfèrence va pour Machina!

  15. Moi c’est indiscutablement Mellon Collie mon préféré. Siamese Dream contient quelques canons (Cherub rock, Quiet, Today, Disarm, Geek USA), mais rien ne saurait égaler les meilleurs morceaux de l’opus double (Here is no why, Galapogos, Muzzle, Porcelina, Bodies… et je ne parle même pas des superbes 5 extraits). Pour le reste, ma troisième position sera probablement ravie par Zeitgeist.

  16. Une chanson que j’avais bien aimé des Pumpkins en plus des classiques « Bullets with butterfly wings et « zero » était la toune « Eye » extraite da la bande sonore du film Lost Highway. Une chanson qui ressemblait à « Ava Adore »; une autre que j’aimais tout particulièrement 🙂

  17. En fait peut-etre que si la production de « Machina II » était plus soignée, il serait dans mes préférés… Malheuresement le manque de materiel se fait énormément ressentir a son écoute ^^

  18. Oui, c’est encore moi! Juste pour dire que hier soir en tant que tarée vacinée j’ai écouté en boucle Zeitgeist et se que j’aime dans cet album c’est ce côté assez proche des années 70, vous ne trouvez pas? Je dis années 70 à cause de ces choristes qui accompagnent Billy pour certaine paroles, on les retrouve dans certains titres comme « Starz » en écoutant ça je n’ai pu faire sans penser aux groupes de mon père genre Queen… Enfin, je suis quand même pas mal séduite par cet album j’adore la batterie de Jimmy et la guitare de Billy… Non, franchement j’ai accroché!

  19. Enfin des critiques par rapport a cet album, je me demandais comment zeitgeist serait accueillit. Bien que j’ai du mal à supporter que l’on critique ce groupe qui à élever la musique des ninietes à un niveau jamais égaler depuis (je dis ca en toute impartialité évidemment), force est de constater que ce 6ème opus est bon mais sans doute que nos espoirs d’inconditionnels furent un peu sur leur faim. Néanmoins, au regard des groupes que nous subissons sur les ondes depuis les années 2000, zeitgeist est un très bon album qui a su combiner un son pupmkinien tout en puisant dans une certaine touche de nouveauté. Si ce 6ème opus avait été trop emprunt du style de mellon collie ou de siamese dream, bon nombre de critiques les auraient descendus en fleche en se cachant derriere le manque d’originalité ou l’exploitation d’un fillon épuisé alors longue vie aux smashings et asns doute faudra-t-il attendre de les voir en live pour asseoir definitivement une critique sur cet album (ST MALO le 15 aout!). Machina a mit du tps avant d’être domestiqué par mes oreilles mais une fois ce laps de temps passé et l’écoute de live de cet album, il m’a fallut admettre que cet album, bien qu’aussi différent que l’était adore m’a bouleversé ( un conseil pour ceux qui imaginent ces 2 albums en dessous des autres écouter les versions lives, elles ont une émotivité rarement atteinte par un groupe même si siamese dream, mellon collie and the infinite sadness, gish et pisces iscariot restent les albums qui claquent aux ouies directement )

  20. Heu…. Dirk, vient plutôt le 16 à St Malo, tu aura plus de chances de les voir ^^. Je suis d’accord avec toi concernant Machina, aux premières écoutes mais qu’est ce que c’est dégueux ! Mais effectivement après c’est que du bonheur dans les oreilles, comme les autres expériences a Corgan non-pumpkins, son album solo tout comme le très éphémère Zwan ( Je vais me faire taper dessus mais bon je m’en fou je n’ai jamais basé mes goûts sur les critiques des autres et j’en suis fier !!! )

  21. Comme Pierre Luc, Zeitgeist aura certainement la troisième place dans mon coeur de fan de la première heure derrière les deux imparables Mellon Collie et Siamese Dream, tellement énormes!
    Des morceaux comme « 7 shades of Black, Starz, Come on let’s go, Doomsday, United States ou Tarantula sont tout de même fantastiques et m’ont foutu le frisson. J’en suis au moins à ma trentième écoute de ces titres, j’adore! Les Pumpkins, c’est le groupe de ma vie, j’ai 31 ans aujourd’hui, j’espère vibrer encore avec eux pour mes 40!

  22. A Jonathan Habel tu sort que Corgan aurait voulut etre Cobain  » mais qui n’ira pas chercher de nouveaux fans pour celui qui aurait bien voulu être Kurt Cobain à la place de Kurt Cobain (euh, je parle de Corgan, bien sûr). » Ensuite tu me sort que Cobain envihait Corgan … Imbécil ! Les chansons des pumpkins sont trés recherchés meme ceux qui ont plus de 15 ans ( il ne faut pas oublié le meilleur ) Nirvana c’est des chansons qui se ressemblent : 4 accords aux riffs de couplet 4 accord aux riffs de reffrain etc .. C’est a chier. Dans certaines chansons les pumpkins ont crées des son uniques contrairement a nirvana ou tous ce ressemblent ( j’ai rien contre nirvana c’est plutot cool comme groupe mais tout ce ressemblent ) Perso je pense que t’es qu’une merde qui connait rien a rien a la bonne musique je suis sur que tu serai capable de me sortir que the who c’est plus recherché que pink floyd de plus je vois pas pourquoi tu dit que c’est mon pere qui est con or que c’est moi qui a ecrit mon text comme un grand ! Si tu veux te culturé je te conseils des site comme wikipedia ou tout simplement de taper le nom d’un groupe que tu veux connaitre sur google ensuite tu pourra ecrire des articles qui mériterons d’etre lu
    a+ Minable

  23. Salut raclure, ça faisait longtemps dis donc !

    LOL comment tu peux parler de me « culturer » quand la seule chose que m’apprend ton texte bourré de fôtes, c’est qu’il y a une petite merde appelée Ben quelque part en Europe. Et je veux pas t’enfoncer plus que tu le fais toi-même, mais j’ai un DEC de trois ans en histoire de la musique, j’ai 308 CD chez moi qui datent de 1963 à 2007, j’ai toute la discographie de Pearl Jam, les Beatles, les Smashing Pumpkins (y compris The Aeroplane Flies High et Earphoria, des trucs qui sont sortis alors que t’étais encore une giclée de sperme), Nirvana et bien d’autres que t’as jamais entendu parler dans ta caverne. Et si t’es trop con pour te rendre compte de l’impact de Nirvana sur la musique d’aujourd’hui, t’es pas obligé de faire un fou de toi en l’étalant sur la place publique. Conclusion, j’ai une culture musicale, t’as pas de culture du tout.

    Raclure. Allez, fous le camp de mon site.

  24. Ban je suis content pour toi dis moi ! Mais le truc c’est que t’es un journaliste qui devrait repasser ses dîplomes. N’importe quels bon musicien que je connais te dirais la meme chose que moi mon gars et puis t’es 308 cd tu peux les foutre au je pense de meme pour ton site ! Ca me fait de la peine de voir un site pourris. En plus de ca tu m’amuse comme un jouet qui reponds au critique et quand on rédige des article pourris il faut mieu accepter les critique et esseyer de faire quelque chose de plus intérresent. En plus t’a que 3 discographie de 3 groupe chez toi t’es naze gars changent de proffesion ou bien de passe temps !

  25. Qui t’a dit que j’avais que 3 discographies ? Je nommerai pas les autres pour rien, tu les connaitrais même pas.

    Si t’es trop con pour faire la différence entre une critique de disque, et la discographie entière d’un groupe qui enregistre depuis 91 (que je n’ai jamais critiqué ici), ben c’est ton problème.

    Allez, je veux plus perdre mon temps avec toi. J’ai fait une critique honnête d’un seul disque d’un groupe que je connais 10 fois mieux que toi, et tu m’as traité de con tout de suite, sans raison. Si ça c’est pas une attitude stupide, je crois que rien d’autre ne peux l’être.

    Ne te casse pas la tête pour rédiger une réponse à ce commentaire, tête d’enflure, on va le filtrer. Va perdre ton temps ailleurs.

  26. Je ne vais pas parler des post du dessus, mais plutot du sujet. Ziguest. Moi perso, je suis un de leur fan de la 2nd heure. Je les ai connu du temps de Siamese Dream mais je suis vraiment devenu accro a la sortie de Mcis.
    J’ai toute leur disco, des centaine de b_sides, des lives et video a n’en plus finir et j’attendais comme vous avec l’impatience d’un fan la sortie improbable d’un nouveau Pumpkins.
    Je trouve Adore et Machina d’exellent Album. (en parlant d’Adore, essayer de trouver le Live 98 a Hambourg….ah Transmission…du bonheur).
    Perso Zwan, j’adore quelque morceaux (My life and time sur le Dvd…), mais dans l’essemble c’est Bof. Le Corgan Solo, j’avoue je n’aime pas Du tout, mais faut comparer ce qui est comparable, ce n’est pas du Pumpkins (qoique…) Et le dernier, decu, je suis decu. Il y manque pleins de choses genre les envolés de grattes, les chansons en plusieurs temps (a si ya united stades). Certaine chanson sont carrément a chier, je sais pas ce qe vous pouvez y trouver de bien. Et pourtant je peut vous assuré qe je suis comme vous UN dingue de Billy.

  27. Ah comme ça fait du bien une vraie critique constructive. Même si on n’est pas d’accord, ccorgan59, je suis content de voir que c’est structuré.

    Je suis moi aussi fan de 2ème heure de la bande à Corgan, même si j’essaie de laisser ça de côté quand je critique cet album. C’est peut-être pour ça que j’y voie des aspects positifs. Oui, depuis 98, Corgan semble plus joyeux de vivre, et je crois que la qualité de sa musique s’en ressent malheureusement, mais il y a plusieurs bons morceaux quand même sur ce disque. Les meilleurs depuis Mellon Collie d’après moi. Le but après tout n’était pas de REFAIRE ce qu’ils ont déjà fait. Ça sonne un peu années 90, mais dans l’ensemble, c’est frais, agressif et noir. Manque peut-être un peu de sincérité, et la touche magique est définitivement perdue, mais l’important est là je trouve.

  28. […] (2006) – Vulgaires Machins / Compter les Corps (2006) – Karkwa / Le Volume du Vent (2008) – The Smashing Pumpkins / Zeitgeist […]

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2408 , 1