DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

P.S. I Love You – un bon concept qui tourne en rond

Par • 5 août 2008 à 21:23

Par un soir d’été, paradoxalement frisquet, j’ai loué P.S. I Love You pour faire plaisir à ma blonde. Je ne dis pas ça pour me justifier, ni pour me défendre. Non! Mais il ne faut pas se leurrer : la comédie romantique n’est pas sur le point de se renouveler. Avant que l’on ait un autre «When Harry Met Sally», l’eau va couler sous les ponts… et sur les joues des filles!

 

P.S. I Love You raconte l’histoire de Holly (Hilary Swank) qui, après la mort de son amoureux, reçoit des lettres de celui-ci. En fait, Gerry (Gerard Butler) avait tout planifié avant sa mort pour tenter d’amoindrir le deuil de sa douce. Le concept est bon. C’est le comble du romantique! Sauf qu’après les trois premières missives, on en vient à avoir compris l’idée générale et à s’en lasser.

 

La performance d’Hilary Swank est à la hauteur de sa réputation, c’est à dire solide. Mais on a une impression de mauvais «casting» tout au long du film. Swank est une femme qui reflète une personnalité forte. On aurait peut-être préféré voir un caractère plus facile à ébranler pour camper le rôle principal. Mais elle livre admirablement bien la marchandise malgré tout.

 

Par un soir d’été, paradoxalement frisquet, j’ai loué P.S. I Love You pour faire plaisir à ma blonde. Je le regrette pas, mais j’ai hâte à demain… c’est moi qui vais choisir le film.

 

***

Par
Lire les 376 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1517 , 1