DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

Les membres de l’APCCQ disent non au projet de loi 193 sur le doublage au Québec

Par • 16 juin 2007 à 15:00

Les membres de l’Association des propriétaires de cinémas et ciné-parcs du Québec (APCCQ) s’opposent vigoureusement au projet de loi 193 déposé la semaine dernière par l’ADQ à l’Assemblée nationale. L’APCCQ dénonce le fait que ce projet de loi ait été déposé sans aucune consultation avec l’industrie québécoise du cinéma. Une consultation auprès des principaux intervenants de la distribution et de l’exploitation aurait démontré de façon évidente la diminution importante de la diversité des ¦uvres cinématographiques présentées en version française, privant ainsi le public québécois d’¦uvres importantes d’auteurs non moins importants.

 

Pénaliser les entreprises québécoises d’exploitation et de distribution, alors que le nombre de doublage est passé de 104 en 2005 à 113 films en 2006, par une loi coercitive est pour le moins inapproprié.

 

L’APCCQ représente les propriétaires de cinémas et ciné-parcs du Québec.

Par
Lire les 156 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1036 , 3