DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

La Leffe : Une blonde teindue

Par • 21 juin 2008 à 0:00

Brassée par : InterBrew Belgium (Bruxelles, Belgique)
Bouteille brune pâle, 330 ml, 6.6% alc. / vol.

Disponibilité : Dans la plupart des épiceries et dépanneurs, soit en 6-pack, soit avec ses autres compagnes d’InterBrew (Stella Artois et Hoegaarden) en caisses de 12.

Peut-être de par son héritage belge (et donc lointain), ou par son fort taux en alcool, cette bière sous-estimée demeure une quasi inconnue au Québec. Pourtant, elle demeure plutôt accessible, et l’une des meilleures dans sa catégorie.

Yeux : Blonde ? Elle est ambrée rousse, avec un fond brun, et un pétillement moyen. Belle mousse neigeuse.

Nez : Mélasse et caramel, malt blond et bois de chêne. Amertume flottante et odeur «froide».

Bouche : Saveur discrète de bière d’abbaye belge (donc assez prononcée). Un petit peu salée, mais vraiment plus sucrée. Épices et fleurs.

Gorge : Bien dosée en alcool, mi-mince mi-épaisse, céréales très présentes en fin de bouche.

Verdict : Invitante, pétillante en bouche, le résultat : une bière solide qui étonne plus par sa belle contenance que par une saveur inutilement puissante. Florale et boisée, elle se démarque des bières du même genre, y compris les Unibroue. Très belle expérience.

Note : 90%

Par
Lire les 155 articles par

2 Réponses »

  1. salut, Jonathan. J’avais eu le plaisir de découvrir la Leffe comme ça, par hasard, chez Bières et compagnie. Délicieuse avec moules et frites, mmm…

  2. Leffe, moules et frites ? Hum ! Faudra que j’essaie ça lors de mon passage en Belgique cet automne !

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2373 , 1