DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

Anti-entrevue avec Jean-Thomas Jobin

Par • 30 octobre 2007 à 0:00

Il n’est pas un humoriste comme les autres. En réalité, il fait plutôt de l’anti-humour. Ses parents l’ont nommé Jean-Thomas Jobin. En fait, il l’ont seulement nommé Jean-Thomas et le Jobin venait avec. Enfin, on voit le portrait. À cause d’un horaire chargé, Jean-Thomas n’a pas pu répondre à nos 11 questions cette semaine. Peut-être est-ce partie remise ? En attendant, en guise d’anti-entrevue, voici la correspondance qu’il nous a fait parvenir.

Jean-Thomas Jobin, l’être humain à qui vous venez d’écrire, vous remercie de lui avoir écrit, en supposant que vous êtes, vous aussi, un être humain. Car si vous êtes plutôt, exemple, un puma, bien Jean-Thomas Jobin est d’autant plus content de savoir que les pumas savent maintenant écrire, beau signe que ces derniers évoluent. Jean-Thomas Jobin essaie de répondre à tous les courriels mais il peut parfois y mettre du temps, très occuppé qu’il est récemment avec sa quête de devenir un puma pour potentiellement se sentir plus proches des internautes qui lui écrivent.

(…)

Désolé pour le délai interminable de réponse, j’ai accumulé une tonne de retard dans mes courriels. Faute de temps et fautes de frappe (genre fh7acE8GFB8Q3RH). Mais des fautes de frappe volontaires ne sont plus des fautes de frappe… Bref je m’égare!

Pour la demande, je ne suis pas celui qui fait la gestion de mes entrevues (j’en ai trop hihihi). C’est une fille qui s’occupe de ça. De toute façon, je n’aurais pas le temps ces temps-ci. Désolé je prends connaissance d’une quantité industrielle de choses aujourd’hui. Je viens juste de vous lire et je m’excuse mille 100 fois… 100 de plus que mille! Bonne chance dans la vie et merci encore.

Désolé encore pour le délai de réponse. Je vous souhaite paix, amour et polysporin (l’onguent dont on ne peut se passer).

JT : initiales de Jean-Thomas mais pas de Jobin puisqu’il manque un J

Par
Lire les 381 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3998 , 1