DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Panique chroniquePanique bouscule sa vie, provoque le chaos et observe avec le sourire ce qui en jaillira. Chronique publiée tous les dimanches.

L’homme en couple ; mi-sauvage mi-domestiqué

Par • 12 octobre 2008 à 0:00

Aussi vertueuse soit-elle, chaque femme s’est déjà fait prendre ou se fera prendre au jeu de la séduction avec comme partenaire un homme en couple – ou du moins engagé. Les hommes ont effectivement de ces synonymes qui n’en sont pas vraiment et mieux vaut les laisser démêler eux-mêmes ce jargon. Partons donc du principe que l’homme engagé regroupe autant le statut de couple que le statut « j’aime encore mon ex et je la harcèle » en passant par le « it’s complicated » sur facebook.

 

Revenons donc à nos moutons. Que ce soit par esprit de sabotage, par envies destructrices, par peur de l’engagement ou tout simplement par coup de foudre, le résultat est similaire ; nous voilà prises dans de beaux draps qu’une autre femme occupe d’ailleurs déjà. Voilà pourquoi il est pertinent de se demander ce qu’on peut retirer de cette personne et d’évaluer le niveau de difficulté pour y accéder en comparaison avec l’homme célibataire.

 

Nos attentes envers un homme engagé peuvent être les mêmes qu’envers un homme célibataire. Je parle ici :  1) du simple flirt sans conséquence, 2) de l’acte sexuel ou 3) du statut relationnel.

 

Le simple flirt sans conséquence

 

L’homme engagé est habituellement sensible à la drague en bonne et due forme car son quotidien l’entraîne loin des tentations et des occasions. Il est donc facile de séduire par joute verbale l’homme engagé. On ne parle ici que de séduction, d’échange de bontés verbales sans plus. Mais est-ce trop facile ? Les prédatrices en quête d’un défi de taille n’y trouveront sans doute pas satisfaction.  Il faut aussi savoir qu’il y a un monde entre le flirt et le pas suivant avec l’homme qui a déjà une douce sous sa couette.

 

L’acte sexuel

 

Contrairement au flirt, l’homme engagé est avantagé par rapport à vous  à ce niveau car il a déjà matière à satisfaire ses pulsions sexuelles.  Loin d’être l’égal de l’homme célibataire qui verra facilement en vous la bonne occasion, l’homme engagé devra se faire proposer un menu plus alléchant que sa boîte à lunch quotidienne pour sauter la clôture. Il faut aussi tenir compte des valeurs de l’homme en question car l’homme fidèle n’est pas un mythe, il existe bel et bien.

 

Le statut relationnel

 

Bien que je vous déconseille cette avenue avec tout homme engagé, parfois, le cœur crie plus fort que la tête et il en oublie ses principes, ses valeurs et tout ce qu’il risque d’y perdre, estime et égo compris. Vous aurez compris qu’en matière de relation, l’homme engagé est le plus difficile à conquérir. Il a déjà les avantages d’une femme dans son quotidien. De plus, pour partager le quotidien d’une femme, ça prend un minimum d’amour et/ou d’affection et/ou de tendresse, alors la prédatrice en quête de défis trouvera escarpin à son pied. Vous allez me dire « oui mais il y a les hommes en couple qui sont dépendants affectifs et sont incapables de quitter leur conjointe à moins que ce soit pour une autre » mais vraiment, qui voudrait d’eux de toute façon ?

Par
Lire les 27 articles par

Une Réponse »

  1. Les situations problématiques en amour, à mon avis, doivent être analysées cas par cas. Une simple histoire d’adultère ne doit pas être traitée sur un même pied qu’une histoire d’amour avec un timing douteux. Il faut voir s’il s’agit d’une question de feeling ou d’une question de folie.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3707 , 3