DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Leif Tande – Morlac

Par • 25 janvier 2007 à 18:48

Vous connaissez les fameux livres dont vous êtes le héros ? Vous savez ces espèces de bouquins d’aventure où le sort du personnage principal ne dépend que de vos choix. Alors Morlac, ça ressemble un peu à ça… mais c’est tellement différent à la fois. Dans cette BD à multiples dénouements, un homme en veston avec un chapeau melon et une mallette se retrouve devant deux portes. Gauche ou droite ? Deux cheminements totalement distincts.

Et si l’histoire se subdivisait encore. Par exemple, ayant pris la porte de droite, le personnage pourrait passer devant un escalier qu’il pourrait prendre ou non. En haut de ce même escalier pourrait se trouver une corde qu’il pourrait grimper ou ignorer. Toutes ces décisions mènent à des scénarios différents. Certains sont morbides, un plutôt sexy et d’autres relativement linéaires. Lorsqu’on a pigé le concept, le plaisir ne peut que nous gagner. Personnellement, j’ai affiché un large sourire et j’ai crié : « chérie, viens voir ça ».

Et c’est avec la folie de redécouvrir les péripéties de ce rond personnage que l’on reprend du début à maintes reprises. En tournant les pages à un rythme incroyable, question de ne pas perdre notre vilain transporteur de mallette de vue. Tout simplement génial.

Beaucoup de critiques disent que l’histoire est trop simple et que le contenant prend trop d’espace par rapport au contenu. Et si le contenant devenait le contenu ? Lorsqu’on utilise la forme pour raconter, et qu’on le fait avec autant de maîtrise, on réussit à aller chercher le lecteur par des moyens beaucoup plus profond que l’histoire.

Le seul point négatif (qui n’en est pas vraiment un) est de ne pas expliquer au lecteur, par le biais d’un simple préambule, le concept du livre. En tentant de feuilleter cette BD normalement, en décodant de gauche à droite, on se perd sans comprendre. Et c’est ainsi que l’on range le livre en passant à côté de son génie. De mon côté, j’avais entendu parler de l’album, mais est-ce le cas de tout le monde ?

À lire aussi :
Leif Tande – Pando le panda
Leif Tande – William

Par
Lire les 382 articles par

Une Réponse »

  1. Cette BD semble bien intéressante. Je vais essayer de mette la main dessus.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3284 , 3