DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique dans le sous-solTrente ans dans la vie de Dominique, c'est loin d'être reposant. Des histoires aussi touchantes que rocambolesques racontées avec humour et sincérité.

Il faut pas s’enfarger dans les fleurs du tapis

Par • 30 avril 2008 à 0:00

Chers amis, en cette journée de printemps, j’ai eu la merveilleuse idée de vous livrer un glossaire des expressions les plus saugrenues et originales que j’ai entendu tout au long de mon enfance.  Ma mère était championne en ce domaine.  De plus, vous devez prendre en considération que j’ai grandi en Outaouais; donc dans un milieu fort anglicisé.  Voici les perles que j’ai entendues au cours des 30 dernières années.

 

Il faut pas s’enfarger dans les fleurs du tapis : Expression très colorée pour dire qu’il ne faut pas s’attarder aux petits détails.

 

Je t’en passe un papier : Utilisation typiquement parentale voulant tout simplement dire : « Je te le garantis ».  À dire avec une certaine hargne et détermination.

 

Il s’habille comme  la chienne à Jacques : Expression utilisée pour dépeindre les goûts vestimentaires douteux d’un individu.  On peut aussi utiliser l’expression « Y’a-tu-vu l’atricure!! »  Au fait… Qui était Jacques ?

 

Duster : Se dit d’une robe-soleil, mais pas une jaquette, utilisée principalement lors d’activités ménagères intérieures.  Ne pas confondre avec la robe d’intérieur qui ressemble beaucoup au duster mais qui n’est aucunement associée aux corvées de ménage.

 

Chesterfield : Un Chesterfield est en réalité une marque de meubles.  On utilisait Chesterfield au même titre que Kleenex ou Frigidaire pour parler d’un sofa.

 

Den : Un den est un petit salon moins luxueux que le salon principal.  Il peut se comparer à une salle de télévision.

 

La vanité : Eh non, la vanité n’est pas seulement un défaut; c’est aussi un terme pour utiliser une pharmacie de salle de bains ainsi que son miroir.

 

La tiraille : La tiraille est en fait le gras et les nerfs qui s’accrochent à un morceau de steak.

 

Vous avez d’autres petits bijoux comme ceux-ci?  Gênez vous surtout pas et faites m’en part!

Par
Lire les 242 articles par

6 Réponses »

  1. Il y a aussi « Si le chapeau te fait… » avec le regard accusateur… J’avais une tante qui adorait utiliser tous les proverbes des pages roses et vertes du dictionnaire! Ah! chère Claudette!

  2. « On utilisait Chesterfield au même titre que Kleenex ou Frigidaire pour parler d’un sofa. » Ah… je savais pas qu’on pouvait dire Kleenex ou Frigidaire au lieu de sofa…

    Moi j’aime bien: tirer les vers du nez… je sais pas d’ou ça vient mais maudit que ça m’écoeure!

  3. Hahaha, merci de souligner mon lapsus!! C’est vrai que la phrase porte à confusion. Mais quand même, c’est un article léger; alors il faudrait pas s’enfarger dans les fleurs du tapis! 😉

  4. Greluche : Une femme un peu conne, souvent nommée ainsi par la femme du mari qui la mate.
    Chassis : Fenêtres
    S’estropier : Se faire mal…
    Ah Grand-Maman, elle en dit des mots comme ça!

  5. Quelques expressions de ma vieille maman de 90 ans, originaire du village de St-Esprit:
    Grigne = proche de ses sous, avare (vient probablement de l’anglais ‘greed’).
    Chuton, chutonne = personne pauvre, sale et peu débrouillarde (d’où ça vient ? Pas la moindre idée !).

  6. Ma grand-mère disait souvent «Allons faire un tour de machine» au lieux de dire auto
    disons que ça a marqué mon enfance!

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 13238 , 2