DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   
1 an en AllemagnePartir un an pour voyager, pour travailler, pour vivre à travers une autre culture. Partir un an à Freiburg en Allemagne pour découvrir, savourer et revenir...

Balade à Waldkirch

Par • 8 février 2011 à 9:07

Pour moi, l’Europe est la destination touristique par excellence. L’histoire qui s’y est déroulée, l’exotisme des lieux et les différences culturelles m’attirent énormément.

Je ne sais pas pour vous, mais à cause des critères que je viens d’énumérer, j’ai une certaine tendance à idéaliser ce qui se fait là-bas au détriment de ce qu’il y a chez nous. Je ne dis pas que tout est merveilleux, mais prenons l’architecture en exemple; je la trouve beaucoup plus jolie et colorée en Europe. En fait, cet endroit a pour moi un attrait plus élevé que le Québec ou le Canada en ce moment. Attention, je suis très fier de ma région, j’aime mon pays et je sais aussi que nous avons de très jolis endroits. À mon retour au Québec, je veux justement prendre le temps de découvrir la pronvince. Cependant, l’inconnu et l’idée de contrée lointaine font pencher la balance. C’est probablement ces mêmes raisons qui poussent les Européens à la conquête de l’Amérique du Sud ou de l’Australie.

Dimanche dernier, j’ai profité du soleil pour me joindre à une excursion organisée par des membres de couchsurfing. Destination Waldkirch ! Il s’agit d’un petit village situé à 16 km au nord-est de Freiburg im Breisgau. Je m’y suis rendu en vélo avec trois amis. Rien de mieux qu’un peu de cyclisme pour parcourir la campagne. Nous traversons les champs, les petits ruisseaux et la forêt. Environ une heure plus tard, nous rejoignons finalement le reste du groupe, ceux qui ont préféré faire le voyage en train, à la gare. L’ascension de la montagne par le Ritterweg (sentier des chevaliers) peut donc commencer. Au sommet, nous découvrons les vestiges d’une vieille forteresse dont la construction remonte au milieu du XIIIe siècle. C’est quand même fou de réaliser à quel point ce monument est ancien. Le vent souffle doucement, la vue sur le village en-dessous est magnifique. Nous passons le reste de l’après-midi à parcourir les sentiers tout en discutant afin de faire connaissance. Vers 17 h, comme le soleil commence à faiblir, nous prenons la route du retour avec l’idée d’une bonne nuit de sommeil en tête, du moins pour ma part. Voilà une autre belle journée !

(…)

Vous pouvez suivre le périple de Mathieu en Allemagne et lire d’autres anecdotes sur son blogue personnel : http://mathieufrechette.com/blog/

Par
Lire les 17 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1865 , 1