DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

Première Nord-Américaine du film Homme de Cinéma de Todd McCarthy

Par • 15 août 2007 à 12:26

Le Festival des films du monde présente en première nord-américaine, Homme de cinéma un documentaire consacré à Pierre Rissient.

 

Personnalité connue de la profession et la plus influente du cinéma international, Pierre Rissient se transforme en guerrier samouraï quand il s’agit des films en lesquels il croit. Créateur du Cercle MacMahon, assistant réalisateur de À bout de Souffle de Jean-Luc Godard,  défenseur des films inscrits sur une liste noire, confident des Ford, Walsh, Hawks et Lang, Rissient fut le premier à comprendre la qualité de Clint Eastwood comme réalisateur, il a amené le cinéma chinois à Cannes avec A Touch of Zen de King Hu, il a découvert Jane Campion et fut l’éminence grise du festival de Cannes depuis plus de quarante ans. Dans le film, entouré par ceux qu’il a soutenus au cours des années, Pierre Rissient est finalement lui-même sous les feux de la rampe. Parmi les intervenants: Claude Chabrol, John Boorman, Olivier Assayas, Jane Campion, Clint Eastwood,  Rolf De Heer, Werner Herzog, Sydney Pollack, Oliver Stone, Quentin Tarantino, Edward Yang, Thierry Frémaux, Bertrand Tavernier, Jerry Schatzberg, Hou Hsiao Hsie , Serge Losique et Gilles Jacob.

 

Né dans l’Illinois, Todd McCarthy est critique, écrivain et réalisateur de films documentaires sur le cinéma. Depuis 1979, il travaille pour la revue Variety et en est maintenant le critique en chef. Pendant ses études de lettres, il collabore déjà comme critique pour Film Comment, les Cahiers du Cinéma ou Esquire. Il est co-rédacteur de l’anthologie King of the B’s: Working Within the Hollywood System, et a écrit, en 1997, la première biographie sur l’énigmatique Howard Hawks, intitulée Howard Hawks: the Grey Fox of Hollywood. Parmi ses documentaires, on compte Forever Hollywood (1999), qui décrypte la légende urbaine d’Hollywood, et Visions of the Light: the Art of Cinematography (1993), Oscar du meilleur documentaire, qui explore le rôle créatif et déterminant du cadre et de la lumière dans ladramaturgie d’un film.

 

Pierre Rissient et Todd McCarthy seront présents au FFM.

Par
Lire les 156 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1570 , 1