DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique Habits du dimancheLes écrits restent, les habits du dimanche s'envolent. Des mots du passé qui résonnent aujourd'hui.

Je l’avoue, je fais des insolences

Par • 18 février 2007 à 0:00

Non seulement j’ai fait plusieurs insolences téléphoniques dans ma vie, mais j’adore ça. Oui, encore aujourd’hui à 24 ans, je ne peux démordre de ce péché (pas très) mignon. Je n’aime pas particulièrement déranger les gens, mais leurs réactions spontanées de colère et d’incompréhension me font rire à tous les coups. Et parlant de coups, voici mes meilleurs :

 

Le coup de Normand Gauthier :

Quand j’étais plus jeune, une capsule de RBO m’avait fait beaucoup rire. On pouvait y entendre la phrase « Bonjour, ici Normand Gauthier ». J’ai donc décidé, par un soir frisquet, de téléphoner à des gens, de simplement leur dire « Bonjour, ici Normand Gauthier »… pour finalement raccrocher après avoir entendu leur réponse. Cette insolence insensée était l’une de mes préférées. À un moment donné, une personne m’a rappelé à la suite de ce genre d’appel. L’homme frustré voulait savoir ce qui s’était passé. Un peu déstabilisé, je l’ai mis en attente en lui disant : « je vais aller vérifier dans mes dossiers, gardez la ligne ». Encore plus en furie, il a fini par raccrocher.

 

Le responsable des changements de mois :

Une autre coquinerie que j’affectionnais était de téléphoner chez les gens le dernier jour d’un mois à minuit. Lorsqu’ils répondaient, la voix enrouée par la fatigue, je me présentais comme étant un employé de « Calendrier Canada » et que j’étais délégué pour les avertir de ne pas oublier de changer la page de leur calendrier. Toujours assez confuses, mes victimes me demandaient de répéter et terminaient la conversation, plus souvent qu’autrement, en me remerciant.

 

Le virus du répondeur :

Évidemment, il m’arrivait de tomber malencontreusement sur un répondeur. Ne reculant devant rien, je redoublais d’imagination en laissant mes inepties sur la petite cassette des inconnus absents. Ma meilleure réplique aura sûrement été : « votre répondeur a été mis en contact avec un virus répandu dans l’univers téléphonique, veuillez réenregistrer votre message en prenant une voix plus grave pour enrayer la fréquence du virus ».

 

La discussion déjà amorcée :

Autre chose que j’aime, c’est d’appeler une personne avec un drôle de nom, en espérant que son caractère soit tout aussi rigolo. Lorsqu’il répond, je lance une phrase qui laisse croire que la conversation a déjà été amorcée auparavant. Par exemple, j’ai déjà débuté en lançant : « ouais, finalement, on pourra pas en fin de semaine ». Une autre fois, j’ai ouvert le bal en demandant : « as-tu encore ma grosse housse en polar ? »

 

Et vous, quels sont vos meilleurs coups ? Soyez francs, vous avez déjà été jeune et insolent vous aussi. Je vous invite à en discuter en laissant un commentaire.

Par
Lire les 382 articles par

8 Réponses »

  1. As-tu déjà rappeler pour voir s’ils avaient réenregistrés leurs messages avec la grosse voix? Et pour ceux que tu reprenais une conversation, quel pourcentage a bien réagit?

    Et moi j’ai jamais fait de coups téléphoniques… Je peux même pas me commander une pizza sans avoir écrit mon texte au préalable!! 😛

  2. Oui, j’ai déjà rappelé pour voir si les messages avaient été modifiés, mais les gens répondaient toujours! Pour les conversations reprises, 0% ont bien réagi… Pour la pizza, tu me donnes faim!

  3. Je l’avoue! J’ai déjà fait des coups de téléphones. Mais je n’étais pas très imaginative. Plus souvent qu’autrement, je téléphonais quelque part et je laissais le silence s’installer. Le monde finissait par raccrocher.

    J’ai arrêté lorsque les fameux afficheurs sont apparus et qu’un monsieur, en colère, a rappellé. Depuis ce temps, j’ai été en désintoxe et je me suis calmée!

  4. Moi mon meilleur coup, j’avais 12 ans. On a appelé au « Docteur de la moto ». J’ai dit « ma moto est malade » et le gars m’a répondu  » étends-la confortablement, on va lui faire une piqure vaginale! » C’était trop drôle!

  5. Moi je suis ben trop gênée pour faire des coups de téléphone! Par contre je tombe rarement dans le panneau quand quelqu’un tente de m’y prendre! Deux filles (fatiquantes du secondaire) avaient essayé de m’avoir. Je ne les connaissais pas vraiment mais j’ai une très bonne oreille je les ai donc reconnue et c’est moi ensuite qui avait le fou rire!
    Sinon j’ai aussi déjà eu un drôle de message sur mon répondeur il n’y a pas très longtemps : une vieille femme (et ce malgré mon message de répondeur très éloquent) pensais que chez moi c’était le bureau du docteur et elle me dictait quand elle voulait avoir un rendez-vous pour elle et son mari… et ça ne finissait plus! Tordant, j’ai pensé rapeller la femme, mais je me suis dit qu’elle n’aurait pas compris même si je lui expliquais en termes clairs qu’elle n’avait pas appelé à la clinique…

  6. Parlant de coups de téléphone (moi j’APPELLE ca comme ca), je téléphonais à n’importe qui, j’me faisais passer pour une petite fille (en changeant ma voix) toute seule a la maison en disant que je voulais me faire un Quik et que je ne savais pas comment faire. Les gens m’expliquaient tout ça bien gentiment… en général. Ou bien je téléphonais dans un dépanneur en leur demandant s’ils avaient des bonbons mélangés. Si la réponse était oui, alors je répondais démêles-moi z’en 1 sac.

    Bonnes insolences mon cher, y’a pas d’âge pour en faire ni pour arrêter.

  7. moi jappelais en disant il vous reste 7 jours a vivre…sauf que jai vmt foutu la frousse a une fille lol.

  8. De la mayonnaise sur une poignée de porte! Du dentifrice dans une bouteille de shampooing; la classique poivrière dévissée… Et j’en passe!! Et dire que je fais encore ça à mon âge!!

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2719 , 2