DimancheMatin.com | Et si la semaine commençait autrement en 2020? :-o   
Chronique 11 questionsPourquoi poser 10 questions lorsqu'on peut en poser 11? Série d'entrevues colorées exclusives à DimancheMatin.com.

Entrevue avec Réal Béland

Par • 25 décembre 2007 à 0:00

On le surnomme le prince de l’absurde. Il est l’un des humoristes les plus originaux avec son désir grandissant de faire des choses qui n’ont jamais été faites. Il a aussi parcouru une bonne partie du globe pour nous faire rire. Vous l’aurez deviné, il est question de René Angelil… mais surtout de Réal Béland. Présentement occupé avec son tout nouveau spectacle, Réal s’est arrêté quelques minutes pour répondre à nos questions.

01. Votre nouveau spectacle « simplicité volontaire » vient de prendre son envol. Pouvez-vous nous en parler un peu… en décrivant votre numéro préféré par exemple ?

La question n’est pas simple… J’aime bien le moment du show où je chante mes succès polonais.

02. Est-ce que M. Latreille, votre désormais célèbre personnage d’insolences téléphoniques, trouve toujours sa place dans votre nouveau spectacle ?

Oui et beaucoup plus de place que dans le premier spectacle. Impossible d’être tanné de faire ce personnage!

03. Il y a aussi le DVD de votre spectacle précédent qui orne les tablettes des magasins depuis peu. Avez-vous un bonus caché (easter egg) à dévoiler pour nos lecteurs ? Sinon, une phrase pour compenser leur tristesse ?

Je ne cache pas les bonus, je ne suis pas un agace de ce genre. Tous mes bonus se respectent, ils ne se cachent pas.

04. Vous avez survolé une bonne partie du monde pour taquiner les gens avec Stéphane Lefebvre, votre comparse de toujours, ainsi qu’une petite équipe de tournage. Est-ce que de nouvelles destinations vous trottent dans la tête ? Et d’autres gags ?

Oui, un deuxième film est en écriture.

05. La question à 75 piasses : Sur le CD de Monsieur Latreille, vous dites la phrase « elle respire du poulet frit sous un edredon… », en parlant d’une connaissance d’une de vos victimes. Où diable vouliez-vous en venir ?

75$ c’est trop cher payé pour une question !

06. Après le film Nos Voisins Dhantsu, tourné au Japon, comptez-vous aller serrer la pince de l’Oncle Sam dans le cadre d’un film intitulé Nos Voisins Dhussud ?

Lorsqu’il y a un jeu de mots dans une question, ce n’est pas sérieux !

07. Vos fameuses imitations sont de plus en plus reconnues (la chaise qui glisse dans le local d’en haut, le gars qui boît du 7 up en passant que c’est de l’eau…). Est-ce que vous avez eu des offres pour faire la première partie d’André-Philippe Gagnon ?

Non, seulement pour faire la première partie de Al Gore.

08. Supposons que cette question soit la numéro 9 au lieu de la numéro 8. Qu’avez-vous à dire sur ce fait ?

Supposons que ma réponse est la même réponse que la question 12 alors!

09. Il y a aussi votre album de chansons (Réal Béland Live in Pologne). Pourquoi la Pologne, pourquoi Live et pourquoi Réal Béland ?

Parce que… et pourquoi pas seulement « parce » ou « que »… et bien c’est parce que…

10. En plus de tout ça, vous jouez dans la série Les Boys… Est-ce que Réal Béland est un homme épuisable ?

Oui, mes quand les projets sont motivants, je suis difficilement épuisable.

11. Vos cheveux font beaucoup parler. Qu’avez-vous à ajouter pour clore cette entrevue en beauté ?

Mes cheveux sont inépuisables.

Par
Lire les 381 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2943 , 3