DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

3 gars su’l sofa – Des Cobras Des Tarentules (2007)

Par • 12 avril 2007 à 22:03

cd_3_gars_sul_sofa_des_cobrasIls naviguent en eaux troubles depuis déjà quelques années, présentant leurs chansons principalement sur Internet, sur des disques démo et dans l’intimité de quelques petites salles à travers le Québec. Avec un réseau de fans qui se tisse en douce à l’abri des regards, les 3 gars su’l sofa ont finalement lancé un premier album officiel, probablement plus attendu qu’ils ne le prévoyaient. Du moins, moi je l’attendais… avec une brique et un fanal!

La première fois que j’ai vu et entendu ces trois jeunes hommes, c’était lors de la finale régionale de Cégep en spectacle qui avait lieu à Jonquière. Ils avaient alors chanté des chansons complètement hilarantes, rafraîchissantes et toujours naïves. Par la suite, quelques années se sont écoulées avant que je redécouvre le joyeux trio. En effet, j’ai eu la chance d’entendre deux nouvelles pièces sur la compilation Les Pourris de Talent (basée sur l’émission du même nom à Musique Plus). J’étais conquis. Toujours pour les mêmes raisons.

Et voilà qu’arrive cet album, sans avertissement. Et bien franchement, j’avoue avoir été déçu à première écoute. Et plutôt indifférent à la seconde. Bien que quelques excellents titres se soient glissés sur ce CD (Véronique, La couleur de ton choix, Trois, Ton saxophone…), des chansons très moyennes viennent assombrir le tableau (Le facteur, Tout le monde est là, Le désert, La danse du robot…). Et que dire des deux espèces d’interludes sans rythme : L’île de Pâques en intro et L’Antarctique en cinquième piste. Les garçons semblent avoir délaissé une part de leur humour pour miser davantage sur des textes plus personnels et émotionnels. Il n’y a pas de tort, mais il vient un moment où il faut savoir faire des choix.

Heureusement, on s’en sort brillamment avec des harmonies vocales toujours bien placées, des arrangements acoustiques ingénieux et des mélodies des plus entraînantes. Ce disque ne passera pas à l’histoire, mais il a sa part d’efficacité pour égayer un après-midi pluvieux. Les chansons drôles du groupe ressemblent à du Crampe en masse, en mieux structuré. Les plus sérieuses, quant à elles, peuvent faire penser au groupe Tryo, sans la part de reggae, sans la part de Français…

C’est loin d’être mauvais, mais j’ai hâte de voir l’évolution.

***

Par
Lire les 382 articles par

Une Réponse »

  1. Toujours intéresant de lire le commentaire de quelqu’un qui attend l’autre avec une brique et un fanal.

    J’ai acheté l’album et je dois dire que ça tranche drôlement avec l’humeur ambiante. C’est drôle et franchement rafraîchissant.

    Vivement l’été.

    François

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2219 , 2