DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Parks and recreation : Des gens très importants

Par • 7 mars 2011 à 13:03

Êtes-vous des fans finis de la télésérie version américaine de The office?  Si tel est le cas, Parks and recreation est fait sur mesure pour vous.  Greg Daniels, créateur du célèbre faux-documentaire sur la vie de bureau où l’on vend le prestigieux papier Dunder-Mifflin et  Michael Schur, également écrivain pour The Office récidivent avec cette sitcom où les protagonistes se prennent très au sérieux.

Se déroulant autour des employés du département des parcs d’une petite ville de l’Indiana, Parks and recreation se veut un regard satirique sur le monde municipal et des « visionnaires » qui souhaitent embellir leur environnement.

Daniels & Schur ont conifé à Amy Poehler la lourde tâche d’être le penchant féminin de Steve Carell dans cette série qui, au départ, se voulait un dérivé de The Office. On dénote d’ailleurs très rapidement les similitudes entre les deux séries que ce soit dans le style humoristique  ou dans la réalisation sous forme de faux-documentaire, caméra à l’épaule.

Tout comme The Office, Parks and recreation est diffusé en épisodes de 30 minutes qui s’écoutent très bien un à la suite de l’autre.  Un format qui convient parfaitement bien pour ce genre de comédie de situation.

Quant à la distribution, Amy Poehler est très solide dans le rôle de la directrice adjointe Leslie Knope qui, au-delà de ses tâches au sein de comité des parcs de la municipalité de Pawnee aspire déjà à la Maison Blanche.  Ses références et ses comparaisons à l’histoire autant de la Russie que de Margaret Tatcher sont tordantes.  L’ex vedette de Saturday Night Live campe à merveille l’utopiste visionnaire aux ambitions démesurées.

Se greffent à cette série, Aziz Ansari qu’on a entre autre aperçu dans Scrubs et Rashida Jones qu’on a repêché dans The Office.

Une belle petite découverte.  Une série sans prétention pour les amateurs du genre.  À consommer sans modération,

Par
Lire les 242 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 913 , 1