DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique Habits du dimancheLes écrits restent, les habits du dimanche s'envolent. Des mots du passé qui résonnent aujourd'hui.

Un petit retour dans la cour d’en arrière

Par • 2 mai 2010 à 9:30

Au printemps dernier, je publiais un texte intitulé 398, rue Lejeune, 1989. Il s’agissait d’un exercice de style portant sur des souvenirs éparpillés dans la maison de mon enfance. Cette semaine, une lectrice qui est tombée sur ce texte au hasard m’a envoyé un courriel. Cette lectrice, c’est l’actuelle propriétaire de ladite maison!

Wow! me suis-je écrié, derrière mon écran à cristaux liquides. Le pouvoir d’Internet dépasse parfois mon entendement. À cause d’un simple texte balancé naïvement sur la toile et d’une femme qui avait envie d’entrer son adresse sur Google, je suis replongé dans des souvenirs vieux d’une vingtaine d’années. J’ai l’impression d’être à l’émission de Claire Lamarche…

Moi : Alors voilà, je recherche la maison de mon enfance. À l’époque, le petit balcon et la porte d’en avant étaient peints en bleu pâle…

Claire Lamarche : Donc si vous avez des informations pour aider Pierre-Luc à retrouver ce bâtiment, n’hésitez pas à contacter nos recherchistes. Tous les détails sont précieux.

Évidemment, lorsque la gentille dame m’a écrit pour me dire qu’elle avait bien ri en lisant mon texte, je n’ai pas pu m’empêcher de rappliquer à sa missive électronique pour lui poser quelques questions : La porte de la remise est-elle toujours en bois craquelé ? Est-ce que le rosier est toujours là sur le coin droit à l’avant de la maison ? Et le petit bosquet touffu près de la chaussée ? Qu’en est-il des deux érables, ils doivent être rendus gros ? Au sous-sol, le garde-robe de cèdre est-il toujours… euh… en cèdre ? Tant d’interrogation sur la chambre à fournaise, sur les énormes placards à Tupperware de ma mère, sur l’armoire à patates, sur les voisins…

Je tiens à remercier personnellement cette lectrice pour ce petit retour inattendu dans la cour d’en arrière. Et tant qu’à profiter du pouvoir d’Internet, est-ce qu’il y a quelqu’un qui a trouvé un cardigan rouge à zipper ? Je l’ai perdu vers la fin octobre dans un Burger King au coin Ste-Catherine et Square-Phillips. Si vous l’avez en votre possession, vous savez ou me trouver… ou alors lâchez un coup de fil à Claire Lamarche!

Par
Lire les 382 articles par

2 Réponses »

  1. Ah oui un cardigan rouge à zipper! J’ai croisé quelqu’un qui l’a ramassé pour le remettre en blague comme cadeau de Noël. Il voulait l’offrir en même temps qu’un chadail orange et brun et un autre vert, brun et jaune. Vous imaginez? Y’a vraiment du monde qui porte encore ces couleurs!! 😉

  2. Il y a moins de chances pour que quelqu’un recherche « cardigan rouge à zipper » sur Google.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1960 , 1