DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Tropic Thunder : des explosions et des acteurs capricieux (2008)

Par • 19 décembre 2008 à 20:07

Tugg Speedman (Ben Stiller) est un acteur de film d’action qui a déjà connu la gloire, mais dont les récents choix de carrière annoncent une fin plus proche que prévu. Jeff Portnoy (Jack Black), lui, est reconnu pour ses comédies légères impliquant une bonne dose de flatulences. Enfin, Kirk Lazarus (Robert Downey Jr.) est un comédien australien, récompensé par l’industrie cinématographique, qui se plonge entièrement dans ses rôles. Ces trois acteurs sont réunis dans un film de guerre dont le tournage vire au vinaigre. Le réalisateur voulant offrir une dose additionnelle de réalisme, les acteurs sont envoyés dans la vraie jungle, dans laquelle ils sont réellement attaqués par des terroristes.

Tropic Thunder s’organise à partir d’une prémisse qui, sans être nouvelle, apporte une dimension originale à un genre qui peut s’épuiser rapidement. À part quelques exceptions, le film de guerre traditionnel n’a pas beaucoup changé depuis les trois dernières décennies. Avec cette satire du milieu hollywoodien, Stiller ajoute de la comédie et de la critique sociale à un genre de film mettant habituellement en vedette des héros ainsi que beaucoup de chair à canon. Le contraste entre le film de guerre sérieux et le côté loufoque des acteurs provoque un joli effet. Par exemple, comment prendre le personnage de Ben Stiller au sérieux, alors qu’il s’appelle Tugg Speedman ?

En fait, le film comporte de nombreuses surprises. Et des bonnes. Si Ben Stiller et Jack Black apportent ce qu’ils sont habitués à apporter à un film — c’est-à-dire de la comédie, à différents registres —, d’autres acteurs s’avèrent de belles découvertes. D’abord, Robert Downey Jr. joue le rôle d’un acteur blanc qui est beaucoup trop dans son personnage de soldat noir. Il n’a pas à gesticuler ou à faire le pitre pour être drôle : il n’a qu’à s’en tenir à son personnage de soldat noir, ce qu’il fait à merveille. Ensuite, je dois avouer que Tom Cruise est physiquement et artistiquement méconnaissable dans ce film. Son personnage, aussi attachant qu’une planche de contre-plaqué, apporte une touche de comédie à laquelle on ne s’attendrait pas de sa part. Bref, Tropic Thunder comporte quelques bons gags et une prémisse originale qui justifie la location.

*** ½

Par
Lire les 99 articles par

2 Réponses »

  1. Mon chum l’a regardé la semaine dernière et je ne pouvais me résoudre à me joindre à lui. Je vais encore y penser…

  2. Pour ma part, je trouve que le film n’atteint pas son plein potentiel et se veut inégal par moments. Seul Robert Downey Jr. m’a fait beaucoup rire, même dans les bonus du DVD, et quelques gags impliquant Tom Cruise en producteur mégalomane m’ont amusé. Pas ennuyeux, mais pas jouissif non plus.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3425 , 1