DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   
Chronique femme au foyerAnimatrice radio à temps partiel, femme au foyer le reste du temps, Émilie vous invite à suivre ses aventures tous les mercredis.

Tout simplement vous, tout simplement belle…

Par • 28 mars 2012 à 12:58

L’un de mes dadas : le maquillage. Ça va surprendre les gens qui me connaissent, car je me maquille très peu. Vrai. Ça ne m’empêche pourtant pas d’aimer les cosmétiques.

Je dois être l’une des rares à porter attention aux publicités dans les magazines. Je regarde les produits, qui sont les égéries, ce qui est nouveau, etc. Et lorsque je rentre dans une pharmacie, la première rangée que je visite, même si j’ai d’autres courses, c’est celle des cosmétiques.

Je vais aller voir les produits que j’ai vus. C’est un petit plaisir que j’aime me faire, même si je ne me maquille pas très souvent. J’aime avoir la possibilité de le faire si le cœur m’en dit.

Mon dada a quand même évolué avec le temps. Avant, je pouvais acheter plusieurs rouges à lèvres par mois, sans les porter. Maintenant, ce sont les crèmes, les soins pour la peau, les produits pour les cheveux. Ça, au moins, j’investis pour les porter et à la limite, ça utile à d’autre à la maison (quoi que je ne m’imagine pas mon mari se crémer avant de se coucher).

Les résultats ne sont pas toujours flagrants, mais ça me fait sentir bien. C’est ça le secret des produits de beauté : se sentir belle et bien.

Quand j’achète un rouge à lèvres, je me dis : « Wow, je vais être belle avec cette couleur-là! ». Et après, je me sens belle et épanouie. Je sais que c’est superficiel de croire que le maquillage nous embellit, mais dans mon cas, ce n’est pas ça, puisque dans les faits, je ne l’utilise presque pas.

C’est plus la visualisation que je fais. L’extrapolation de la chose et le « minding » que ça me donne. Je sais très bien que dans les faits, on préfère les filles au naturel et que la plupart du temps, c’est vrai que l’on est plus belle comme ça, mais il faut toujours commencer par se mettre quelque chose dans la tête pour y croire et parfois, tous les moyens sont bons pour se sentir belle.

Par
Lire les 52 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1425 , 1