DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   
Chronique classiques du cinéIl y a de ces films inoubliables. De grands réalisateurs au grand écran... du grand cinéma pour de grands moments!

The Usual Suspects : sur les traces de Keyser Söze (1995)

Par • 17 août 2007 à 0:00

Même si ce long métrage de Brian Singer s’est vu décerner les Oscar du meilleur scénario et du meilleur acteur de soutien à la céromonie des Academy Awards de 1996, The Usual Suspects n’aura pas connu le même brassage médiatique que l’on réserve aux grands films. Et pourtant, ce petit bijou est déjà considéré comme l’un des plus grand thriller policier par un bon nombre de cinéphiles.

 

The Usual Suspects est un film qui vieillit bien. Même si plus de dix ans se sont écoulés depuis sa sortie en salle, il se laisse savourer comme une nouveauté, bien au goût du jour. Et même mieux. Cette oeuvre a tout pour plaire : cinq bandits attachants, aussi drôles que méchants, des policiers stressés, surdosés de caféine au fil des interrogatoires, une intrigue croissante, une brume de mystère…

 

Parlant de mystère, il y a celui de Keyser Söze qui plane. Ce criminel sans pitié, assoiffé de vengeance. Une légende. Le genre de personnage que l’on peut craindre juste par son ombre. Ce type ajoute beaucoup au plaisir que l’on prend à regarder le film. Pas besoin de le voir pour le croire, il suffit d’en entendre parler pour trembler.

 

Pour ce qui est des acteurs, même pas besoin d’en parler. C’est simplement impeccable. Un quintet sans reproches : Stephen Baldwin (baveux et convainquant), Gabriel Byrne (charismatique et intelligent), Benicio Del Toro (ridiculement comique et prestant), Kevin Pollack (petit mais coriace) et Kevin Spacey (brillant, son meilleur rôle à vie, à égalité avec American Beauty).

 

Que l’on parle de classiques ou non, The Usual Suspects demeure un film à voir, ne serait-ce que pour admirer la grandeur d’un scénario qui ne tombe pas dans la facilité. Pour l’imprévisible, pour la chasse aux indices, pour se payer un sacré bon film, il faut visionner cette bobine pendant 106 minutes.

Par
Lire les 376 articles par

Une Réponse »

  1. Keyser Söze, ce personnage légendaire et démoniaque… Dans ce film qui est aussi bon à la dixième qu’à la première écoute. Comique quand même que le jeune réalisateur Brian Singer se soit attelé à une toute autre tâche par la suite, s’attaquant à la trilogie des X-Men.

    Mais pour revenir au film, l’atmosphère est unique, très bien ficelée, et le tout est admirablement bien dénoué dans le sprint final. Le seul défaut, et je viens en contradiction avec le rédacteur, c’est que je trouve que ça a pris de l’âge un peu. Peut-être parce que certains de ses acteurs appartiennent indéniablement aux années 80 et 90, des acteurs qu’on ne voit presque plus (Baldwin, Pollack, Pete Postlethwaite, à la limite Spacey et Byrne). Mais ça reste effectivement… un classique. 9 sur 10.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1522 , 1