DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Reste : Stay or die (2005)

Par • 29 avril 2007 à 21:27

Pendant le visionnement, on sent bien que ce film n’est pas tout-à-fait réel mais, malgré tout, je n’ai jamais pu mettre le doigt sur l’ampoule et l’allumer. Si je n’avais pas lu sur wikipedia par la suite, je n’aurais pas pu dire que ce film est vraiment génial, car je nageais dans l’incompréhension la plus complète. Le synopsis du film est simple: Un jeune homme qui décide de se suicider rencontre son psychiatre et lui annonce ses intentions. Le film raconte les péripéties du docteur qui tente de comprendre ce qui se passe dans la tête de son patient.

 

Vous connaissez ces séries américaines comme LOST ou X-Files dans lesquelles les producteurs cachent plein de demi-vérités à peu près impossibles à voir sauf quand on s’est délecté du matériel bonus à la fin du coffret DVD? Le film Reste est truffé de détails visuels qui nous mettent un point d’interrogation dans le front. Le problème, c’est qu’on en identifie plusieurs mais que même à la fin du film, je n’en ai pas compris la présence! Le film n’est fait que de ces paroles, gestes et détails subtilement mis en évidence. Le film est un « easter egg » géant en lui-même mais à moins d’être un génie très perspicace, je ne sais pas comment on peut tout comprendre en un seul visionnement.

 

Je ne voudrais pas vous révéler ce qui se passe dans le film parce que je pense vraiment que c’est le genre de film, un peu comme Le sixième sens, qu’on réécoute pour tenter de refaire tous les liens qui mènent à la fin. C’est intriguant mais surtout ce n’est pas décevant quand on finit par apercevoir où le réalistateur nous a amené.

 

Les jeux des acteurs ne sont pas si impressionnants car le scénario est si complexe qu’au lieu de s’extasier devant les beaux yeux de Naomi Watts ou devant les vêtements branchés d’Ewan Mcgregor, on passe son temps à se demander ce à quoi tout rime. Je vais revoir ce film dès demain car plein d’idées me passent présentement dans la tête et je dois vérifier certains détails qui me reviennent. Si vous voyez le film, allez ensuite lire ce que les gens ont interprété comme ici. J’aimerais bien avoir vos opinions car autant j’ai aimé le film, autant je pense que le réalisateur n’a pas été toujours très clair dans sa folie.

 

****

Par
Lire les 74 articles par

Une Réponse »

  1. J’ai aimé le film au bilan, mais je dois avouer que j’ai trouvé ça un peu dommage de ne seulement comprendre l’essence du film qu’à la toute fin (5 dernières minutes). On se retrouve avec des scène absurdes, surréalistes et incohérente pendant 1h30 avant d’avoir un dénouement qui n’est pas à la hauteur de l’attente. C’est divertissant, la direction photographique est absolument géniale, mais on a l’impression que le film a été tourné uniquement pour livrer un punch inattendu, sans trop se soucier de la façon d’y parvenir. ***

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1969 , 1