DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique Le Mot de la FaimUne culture culinaire qui s'attardera autant à votre esprit qu'à vos papilles...

Quel est le réel problème de la malbouffe?

Par • 26 septembre 2009 à 11:47

Nous entendons, avec raison, qu’elle est extrêmement dense en énergie et que, du même fait, elle encourage le développement d’un surplus de poids. Mais est-ce là son seul problème? À marteler qu’elle nous aide à engraisser, nous oublions souvent que ce n’est pas son seul impact sur notre santé.

Nous sommes plusieurs à savoir que la malbouffe encourage les surplus de poids mais continuons d’en manger en employant quelques astuces pour limiter le risque de surpoids : manger moins le repas précédent, manger moins le repas suivant, sauter le déjeuner, faire une activité physique, …Tant que l’aiguille de la balance ne bouge pas, nous croyons adopter un comportement sécuritaire. Ainsi, il y a des personnes minces qui consomment des quantités impressionnantes de malbouffe sans réfléchir aux conséquences.

Je jouerai donc les trouble-fête en vous rappelant que la malbouffe n’est pas seulement qu’une source d’énergie qu’il est adéquat de consommer tant qu’on la dépense. En effet, de par sa composition, elle nuit aussi à notre santé cardiaque ainsi qu’à la santé de notre foie.

Je vous laisse donc sur la dernière publicité télévisée de la Fondation canadienne du foie qui nous ramène à la réalité.

Ceci étant dit, je ne crois pas qu’il ne faille plus jamais consommer de malbouffe.  Il faut simplement le faire avec modération, en toute connaissance de cause.

Par
Lire les 11 articles par

Une Réponse »

  1. En effet ma chère Genny! L’aiguille de la balance est trop souvent à tort une excuse pour les gens pour ne pas se soucier de leur santé. J’ai des amis dans mons entourage qui mangent 3 sacs de chips par jour et du McDo à chaque repas et qui n’engraissent pas. Ils vont avoir de mauvaises surprises dans quelques années.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3931 , 1