DimancheMatin.com | Et si la semaine commençait autrement en 2020? :-o   

Queens of the Stone Age – Era Vulgaris (2007)

Par • 9 mars 2008 à 15:45

Dans le domaine de l’underground, Josh Homme, l’homme derrière le nom Queens Of The Stone Age, ou QOTSA pour les intimes, est un demi-Dieu. Les plus grands veulent jouer avec lui, et c’est même pas une joke. Le barbu guitariste de ZZ Top, Billy Gibbons, a joué sur un de ses albums, Julian Casablancas de The Strokes aussi. Dave Grohl, le légendaire batteur de Nirvana et leader des Foo Fighters a assuré la rythmique sur Songs For The Deaf (2002). Malgré toute cette notoriété et ce talent, un faux-pas est si vite arrivé. Celui-ci s’appelle Era Vulgaris, un album franchement trop bizarre pour être vraiment réussi.

 

C’est bien beau de vouloir être original, non-commercial, nouveau, non-conformiste et tout. Mais quand ça se sent trop, qu’on veut à tout prix surprendre, ça gâche un peu beaucoup le plaisir. La dose était juste parfaite sur Lullabies To Paralyze (2005), une bonne suite à l’excellent Songs For The Deaf. Mais ici, on va encore plus loin dans le décapant, dans le « pas pris au sérieux », dans le cacophonique qui s’éternise. Quelques morceaux débutent bien, mais durent tellement longtemps au-delà de leur effet initial de spontanéité que bientôt le tout lasse l’auditeur (Turnin’ On The Screw, Suture Up Your Future, intéressante Make It Wit Chu). D’autres sont franchement agressants, avec leur structure plus étrange qu’intrigante, plus débraillée et décousue que décapante (premier extrait Sick Sick Sick, la fermeture Run Pig Run). Si une déception générale s’en dégage à la fin de l’écoute, et que peu de moments sont vraiment à noter du bon côté (sauf l’excellente 3’s And 7’s, Misfit Love et quelques autres passages), on se rend aussi compte que rien n’était vraiment mauvais, seulement que c’était presque inintéressant. Et c’est bien dommage. Espérons qu’on ne parle ici que d’un court passage à vide, de la part de la bande à Homme dont la voix est justement beaucoup trop effacée, sur le disque ; la rumeur veut que l’on ait déjà droit à la sortie d’un nouvel album studio de QOTSA en 2008.

 

J’ai particulièrement apprécié :

– 3’s And 7’s

– I’m Designer

– Make It Wit Chu

 

Note : **1/2

Par
Lire les 155 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1058 , 1