DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique femme au foyerAnimatrice radio à temps partiel, femme au foyer le reste du temps, Émilie vous invite à suivre ses aventures tous les mercredis.

Première Halloween à la maison

Par • 26 octobre 2011 à 6:00

C’est ma première Halloween! Non, évidemment, ma mère m’a déjà déguisée en un je-ne-sais-trop-quoi avec un sac de poubelle (pour ne pas avoir froid) et passer d’une maison à l’autre pour quémander des bonbons et la charité pour l’Unicef.

Non, c’est plutôt notre première Halloween dans notre maison. Je passe au «notre» car  j’ai impliqué le mari dans le trip Halloween. C’était tout cuit dans le bec puisque j’arrivais avec le nécessaire. Mon argument béton pour préparer les sacs de bonbons à l’avance : s’il en reste, on va pouvoir les manger tout de suite. Mission accomplie!

On a confectionné des dizaines de sacs pour nos petits voisins que nous ne reconnaîtrons forcément pas (parce qu’on ne les a jamais vus de toute façon) et des plus gros, au cas où des enfants que l’on connaît (et reconnaît) viendraient nous rendre visite (message aux parents du coin qui lisent cette chronique).

La mission des prochains jours : faire savoir à l’aide de décorations extérieures que nous donnons des bonbons. Je me suis prise relativement tôt cette année. Une semaine d’avance, c’est quand même mieux que la veille de l’Halloween, comme je faisais par les années passées ou encore le lendemain pour les rabais sur les bonbons!

Les tablettes du Dollarama se vident aussi vite qu’une boîte de bonbons sur mon comptoir de cuisine. Le Dollo fait de la place depuis deux semaines pour les décorations… de Noël. Ce n’est pas surprenant, mais ça frappe quand tu cherches des toiles d’araignée et que tu tombes sur de la neige en spray.

J’ai déjà suggéré de déguiser la maison «en Noël» à mon ancienne coloc, devant mon désarroi de ne rien trouver pour décorer, mais elle n’a pas embarqué dans mon univers. Heureusement, j’ai réussi à trouver quelques trucs qui devraient suffire à faire passer le message!

Pour notre première Halloween à la maison, on poursuit une tradition que mon mari a débuté depuis deux ou trois ans : se faire une soirée de films d’horreur entre amis. L’an passé, j’ai été initiée aux films de zombies. Pour cette année, sa sélection demeure un mystère. Je n’impose pas mon droit de veto sur cette soirée… à l’exception que ledit mari n’aura pas le droit de découcher de la maison pour les deux prochaines semaines. C’est ça être peureuse!

Par
Lire les 53 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1803 , 1