DimancheMatin.com | Et si la semaine commençait autrement en 2020? :-o   
Chronique CaracteresSélection hebdomadaire d'un coup de cœur sur le site Caracteres.ca qui publie un texte littéraire par jour, sept par semaine, 365 par année...

Pastiche

Par • 19 juin 2011 à 5:05

Un texte de Marion Andreoli publié le 13 juin 2011 sur Caracteres.ca.

Un hôtel miteux au bord d’une autoroute. Les phares des voitures transpercent la nuit et éclaboussent la chambre à coup d’éclairs vifs et rapides. Les draps sont froissés, la bouche pâteuse, le corps moite. De temps en temps, un éclair vient frapper son visage, elle gémit d’éblouissement. Il n’en fait pas autant, il devrait. Il ne fait jamais semblant. Elle exagère, comme toujours. À force de simuler, elle ne distingue plus le vrai du faux. Le paraître est devenu sa nouvelle philosophie. « Je feins, donc je suis ».

Il remue et se rapproche lentement d’elle. Sans répit. Elle observe son ombre projetée au plafond. Les corps entament une valse voluptueuse. Le lit est devenu pour elle une scène de théâtre. Attention, les trois coups vont retentir, elle entre en scène. Elle y tient son plus beau rôle, mais le public est ingrat, il n’y a pas d’applaudissements.

Par la fenêtre, un panneau publicitaire à l’éclairage défectueux. Grâce aux lumières acides des voitures, elle distingue vaguement ce qui est écrit sur la pancarte. « Aimer son prochain, c’est aimer soi-même ! »

Elle ferme les yeux.

Par
Lire les 22 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1355 , 3