DimancheMatin.com | Et si la semaine commençait autrement en 2020? :-o   
Chronique Le Mot de la FaimUne culture culinaire qui s'attardera autant à votre esprit qu'à vos papilles...

Pâques: aussi familiale que chocolatée!

Par • 8 avril 2009 à 15:41

Alors que Pâques arrive à grands pas (il en est de même pour le printemps, même si c’est difficile à croire en ce moment), je vous invite à réaliser une petite recette conviviale.  Puisque Pâques nous offre le prétexte idéal pour consommer du chocolat en famille, je vous propose donc une recette…:

1) facile
2) qui se réalise bien en groupe (famille ou amis)
3) qui peut se faire à n’importe quel âge (peu importe l’âge de vos enfants ou de vos aînés)
4) qui nécessite peu d’ingrédients et ces ingrédients dorment souvent déjà dans votre garde-manger
5) qui se personnalise à chaque personne qui cuisine avec vous.

La voici donc!

Mendiants au chocolat

Ingrédients:

– Du chocolat (celui de votre choix; blanc, lait, noir, avec le % de cacao et de sucre de votre choix)
– Des garnitures (noix, graines, fruits frais, séchés ou confits, zeste, morceaux de biscuits…)

Méthode:

1. Faire fondre le chocolat. (La méthode est à votre discrétion; bain-marie ou micro-onde, je vous fait totalement confiance là-dessus.)
2. Faire de petits disques de chocolat fondu sur une surface non adhérente (je vous conseille fortement le papier parchemin, sinon il y a le papier ciré ou les toiles pâtissières appelées aussi feuilles de silicone). La dimension du disque de chocolat fondu est à votre discrétion. Rappelez-vous seulement que le mendiant est une bouchée, alors vous pourriez toujours mesurer la largeur de la plus petite bouche présente pour vous guider.
3. Alors que le chocolat n’est pas encore figé, incruster dans le chocolat les garnitures de votre choix.
4. Laisser refroidir 30 minutes au réfrigérateur (pour solidifier le chocolat) avant de servir.

Voici des photos pour vous mettre l’eau à la bouche.

mendiants

En prime, cette recette s’offre très bien en cadeau et se personnalise en fonction des goûts du destinataire. On y va donc pour les noix d’acajou dans le chocolat blanc pour Yvan et le zeste d’orange avec des noisettes dans le chocolat noir pour Yvette.

Vous m’en donnerez des nouvelles! (je ne m’adresse pas ici exclusivement à Yvan et Yvette!)

Par
Lire les 11 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2565 , 2