DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique femme au foyerAnimatrice radio à temps partiel, femme au foyer le reste du temps, Émilie vous invite à suivre ses aventures tous les mercredis.

Moi? Control freak?

Par • 31 août 2011 à 4:00

Je ne suis pas une control freak. Voilà. C’est dit! C’est juste que j’aime maladivement la routine. Une routine organisée. Je suis une fille d’habitudes (ne pas confondre avec «d’habitude, je suis une fille» : je suis une fille, tout le temps). Savoir que je vais arriver chez moi vers 17 h, faire à souper, décider que mon chum va faire la vaisselle, prendre un bain, lire mon livre du moment que j’ai emprunté le dernier mercredi du mois à la bibliothèque, regarder mes émissions, nourrir le chat, histoire que le chat survivant demeure survivant, me coucher, etc. Pour moi, c’est satisfaisant. Un sentiment de mission accomplie.

Je ne suis pas control freak, mais j’aime que les choses soient bien faites et faites à ma façon. Typiquement féminin. Peut-être. J’aime faire le ménage le samedi matin, pas le dimanche après-midi.

Je ne suis pas control freak, en fait ce que je n’aime pas, ce sont les imprévus. Ça revient au même? Pas vraiment, selon moi. Il y a quelques semaines, je vous parlais de spontanéité. La spontanéité c’est extra. C’est un barbecue avec des amis, en plein mercredi soir, parce qu’on est wild. C’est comme des petites bulles de savon de bonheur. Les bulles s’envolent et une fois en hauteur, elles éclatent et c’est fini. On reprend nos activités et on fera d’autres bulles plus tard.

En même temps, les imprévus sont aussi spontanés. Ils sont juste moins amusants. Pour moi un imprévu, c’est ce qui vient perturber mélodramatiquement ma routine. Mélodramatiquement, parce que ce n’est jamais quelque chose de grave, mais c’est toujours la fin du monde. C’est comme manquer de sauce soya quand tu veux faire des nouilles chinoises et être fâché de ne pas avoir mieux anticipé. Des nouilles au jus de tomate, quand ça ne te tente pas, bien, ça ne te tente pas!

Je pense que ce n’est pas tant que je capote sur la routine, c’est plus que je n’aime pas changer mes plans lorsqu’ils sont décidés, mûris et désirés. Je ne supporte pas de voir ma bulle éclater trop tôt!

Par
Lire les 53 articles par

Une Réponse »

  1. Emilie, tu as bien raison! Je crois que je suis de plus en plus comme ça en vieillissant! J’aime pas quand je me suis préparée mentalement à quelque chose et que ça n’arrive pas tel que je me l’étais imaginée.
    Lâche pas et poursuis tes belles chroniques, j’me dis que je suis pas la seule!
    A+

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2228 , 1