DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Masterchef Australia: L’ultime compétition culinaire

Par • 14 août 2010 à 4:06

« Chop, chop! » Ceux qui suivent la série Masterchef Australia reconnaitront cette réplique entendue à de multiples occasions de la bouche du chef cuisinier et juge culinaire George Calombaris.  Une autre téléréalité avec des éliminations et des concurrents qui se font la guerre sans pitié me direz-vous?  Au contraire!  Masterchef Australia se veut une compétition culinaire qui se déroule dans le respect des participants tout en ayant des défis colossaux à réaliser.

Expliquons d’abord le concept.  Des auditions sont tenues pour présélectionner les 50 meilleurs chefs cuisiniers amateurs du pays.  Une fois cette étape complétée, une série de défis culinaires sont proposés aux aspirants Masterchef où les juges choisiront les 24 meilleurs d’entre eux.  C’est à ce moment que la vraie compétition commence.

Les 24 apprentis-cuistos sont soumis à des tests de création culinaire où ils doivent inventer de nouveaux plats avec certains ingrédients prédéterminés.  Ils doivent également reproduire certains plats parfois avec une recette, parfois sans.  Ceux qui se sont le plus distingués se voient offrir la chance d’affronter un chef cuisinier reconnu avec comme objectif de présenter aux juges un plat plus alléchant que celui de son adversaire.  On assiste également à plusieurs défis de groupe parmi lesquels les concurrents doivent cuisiner pour des passagers sur un bateau de croisière, de jeunes enfants participant à un anniversaire de naissance et même cuisiner des plats végétariens à des carnivores endurcis.

Ce qui distingue cette téléréalité des autres est sans contredit l’humanité, la franchise et le respect qui transpire de cette série.  Les trois juges culinaires, le chef George Calombaris, l’animateur télé et chef cuisinier Gary Mehigan ainsi que le critique culinaire Matt Preston jugent les aspirants Masterchef avec dignité et honnêteté.  Dans chacune de leurs critiques, ils démontrent autant le positif que le négatif mais sans jamais insulter ou détruire les concurrents.  Ceux-ci sont jugés selon leur mérite et leur performance aux chaudrons, point à la ligne.

Même les éliminations, qui surviennent après des défis ratés par les chefs en devenir, sont justes et sobres.  Les concurrents sont éliminés s’ils échouent le défi lancé par les juges après avoir préalablement échappé une compétition individuelle ou de groupe.

On nous montre ce que les participants faisaient avant d’entrer dans la compétition Masterchef.  On en apprend un peu sur leur vie personnelle et leur vie professionnelle sans toutefois tomber dans le voyeurisme.  D’ailleurs, les scènes où l’on voit les concurrents dans la maison Masterchef sont courtes et bien sélectionnées.  En aucun temps, on a l’impression de violer l’intimité des participants.

La série présente 6 épisodes par semaine pour un total de 72 pour la première saison et 82 pour la deuxième.  La première saison a été présentée en rafale sur la chaîne spécialisée « Les idées de ma maison » tandis que la deuxième, qui vient tout juste de prendre fin, tarde à prendre l’affiche sur le petit écran Québécois.  Il est toutefois possible de télécharger les épisodes anglophones à partir de votre site de torrent préféré.

Pour ceux qui commenceraient ou qui seraient déjà plongés dans la série, je vous donne mes coups de cœur.  Dans la première saison, j’ai particulièrement aimé Sam, Chris, Julie et Justine.  Dans la deuxième saison, j’ai remarqué Marion, Callum, Jonathan, Adam et Matthew.

Bon visionnement et bon appétit!

Par
Lire les 242 articles par

21 Réponses »

  1. As-tu finalement vu la finale? C’est mon émission de cuisine préférée ! On va attendre la prochaine saison avec impatience!

  2. Nous venons tout juste de terminer de visionner la grande finale de la saison! Quelle série incroyable! Remplie de rebondissements, de défis passionants et de concurrents de haute qualité, qui sont aussi très attachants! L’avant-dernier épisode était tout à fait délicieux alors que les deux finalistes prenaient les traits des juges dans une compétition entre ces derniers. Ils leur ont d’ailleurs rendu la pareille en les taquinant sur leur personnalité et leurs styles culinaires. Quant à la finale, ma copine a gagné avec son protégé sur lequel elle misait depuis le début tandis que mon poulain s’est tout de même rendu dans le top 2! Une excellente série qui n’a rien à voir avec les télé-réalités que nous connaissons et qui se classe loin devant toutes les autres émissions culinaires. « Les chefs » québécois auraient tout avantage à s’inspirer de Masterchef Australia au lieu de seulement copier quelques phrases qui font la marque de commerce de l’émission. Bref, une série emballante, qui donne le goût d’essayer de nouveaux trucs dans la cuisine. Go Callum go!!!

  3. Quand la série va recommencer, je m’ennuie???

  4. Nadia, si tu veux, tu peux suivre la série Junior Master Chef qui est en cours présentement. Ce sont des enfants de 8 à 10 ans qui, ma foi, sont meilleurs que moi 😀

  5. Une émission vraiment bonne ! J’ai même fait le Croque-en-bouche d’Adrianno !!! Ca l’air compliqué, mais c’est pas si pire que ca ! Vraiment bon ! mon monde on capoté terrible !!!

  6. La serie a commencer lundi passe le (13dec) avec eliminatoir mais a partir de ce soir le 20 décembre il y a les 20 finalistes !!

  7. J’adore cette émission, je n’arrive plus à me coucher le soir et je ne fais que parler de cela au bureau. À la dernière série, j’étais heureuse de la gagnante Julie, j’aimerais bien la voir participer à une classe des maîtres comme invitée… Cette fois-ci, pour moi Marion, Callum, Mathiew ont des bonnes chances. Cela nous démontre que le goût de la cuisine se développe, pour moi cette émission est le plus beau défi et les juges savent tellement bien trouvé les qualités aux participants surtout quand ils doivent en éliminer, ils ont toujours une note positive. L’émission de hier soir à l’ouverture du restaurant de George était une preuve de la force de cette émission. Bravo à cette téléréalité.

  8. C’est vraiment une émission captivante. On apprend beaucoup de choses à la classe des chefs. C’est dommage qu’on ne retrouve pas les recettes des chefs, du moins je n’ai encore rien trouvé.
    Ce serait une bonne façon de pratiquer leur technique. Hier, j’ai bien aimé la marche à suivre pour un bon pouding au riz.
    Bravo pour cette émission.

  9. C’EST MERVEILLEUX, EPOUSTOUFLANT,ON NE MANQUE JAMAIS CELA.On est ACCROS J’AI DÉJA HATE A L’ANNÉE PROCHAINE…….BRAVO»»»»

  10. toutes les recettes se trouve sur leur site, mais en anglais
    http://www.masterchef.com.au/home.htm
    je suis cette série religieusement, J’adore les défis, les classes des maîtres
    tout en fin du compte

    J’attend de recevoir le livre de recette de la 1er série « masterchef the cookbook volume 1 »

    mais le volume 2, le livre de Julie, le livre du gagnant de la 2e série et clui des jeunes sont aussi disponible
    surement de prochaine additions.

  11. Bravo! Bravo! Surement la meilleure émission de cuisine qui existe .On devient vite accro de cette émission des concurents et des chefs qui y sont juges. Autant les hommes que les femmes adorent cette séries.A voir et revoir.. Vite la suite pour une autre saison on ne s’en lasse pas…

  12. J’ai regardé hier soir la finale, je suis très contente pour Adam, j’aimais beaucoup son style de cuisine et que dire de Calum, 20 ans et un chef vraiment surprenant. Ce que j’ai aimé de cette année en particulier à la finale c’était le côté humain entre Adam et Calum, ils voulaient gagné tous les 2 mais cela se faisait dans un grand respect entre eux. J’adore les juges, les participants et j’ai aimé voir Julie à la classe des maîtres et de la revoir hier était agréable. On s’attache aux candidats, j’ai encore versé quelques larmes hier soir à la finale tout comme l’an passé. Je reste donc en attente pour la saison 3. Mon mari et moi trouvons aussi que malgré les éliminations, les juges le font dans le plus grand respect et toujours sur une note positive. Les émissions du genre Ça va chauffer et le combat des chefs peuvent aller se cacher, ils n’arriveront jamais à Master Chef Australie. BRAVO !!!!

  13. Quelle bonne émission, j`en mange…les chefs australiens sont -ils tous aussi sympa, ils ne se prennent pas pour des¨ prima donna¨comme les français et certains québecois! Mes participants favoris étaient Marion, Alvin et Adam donc je suis très contente du résultat car ce dernier est génial. J`ai bien hâte à la prochaine saison. Bravo

  14. J’aime bien cette serie,j’ai juste hâte a la prochaine

  15. J’ai écrit au canal casa
    pour leur suggèrer de passer la serie 1 et 2 en rafalle au cours de l’été
    c’est leur saison morte normallement.
    mais je suis sur qu’avec cette série il aurais encore de bonne cote d,écoute
    si vous faite de même et que vous leur écriver il se peur qu’il le fasse

  16. Moi aussi j’adore l’émission, ce que je trouve dommage c’est que nous ne retrouvons pas exactement toutes les recettes sur le net….dont celle du poulet réconfortant de la saison deux, je ne me souvient plus du nom du concurrent mais il a été retranch.é dans lers tout derniers car il a donné tous les ingredients de cette recette a la derniere classe des maitres ou ils ont tous fait revenir les concurrents qui avaient été éliminés…..ca avait l’air tellement bon !
    tout comme les belles petites tartelettes au chocolat hummmm…..
    vive masterchef!!!!

  17. tout à fait d’accord,quelle série…………

  18. tout à fait d’accord, avec tout le monde, quelle émission agréable à regarder……………

  19. On peut retrouver les recettes sur le site de casa. Par contre, j’aimerais bien savoir si on peut trouver la série en DVD.

  20. Tout ce qui est disponible sur DVD sont les MasterClass. Pour la série au complet, il faut se rabattre sur YouTube ou des sites similaires.

  21. Bonjour , j’aimerai bien savoir si les couteaux master chef son disponibles pour les acheter et si oui a quel prix ? Je suis une fervente de votre émission .Je demeure au Canada dans la province du Quebec une petite ville qui se nomme Lac-St- Jean a Alma .J’espère avoir de vos nouvelles ou même un accusé réception . Je suis un peu timide mais j’ose vous écrire merci a l’avance excusé de ne pas vous écrire en anglais mais je ne maîtrise pas cette langue très bien . Des gros becs a vous trois et aussi des gros câlins. Une gras maman qui vous adore .

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 21721 , 2