DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Lévesque & Turcotte – L’intégrale

Par • 30 décembre 2006 à 23:46

Dans l’élan des sorties DVD nostalgiques (RBO, Passe-Partout, Symphorien…) le duo comique Lévesque & Turcotte ne manque pas à l’appel en lançant un boîtier de deux disques comprenant leurs quatre spectacles. On ne nous offre rien de moins que dix ans d’humour, s’échelonnant de 1991 à 2001. Et l’évolution est flagrante, pour ne pas dire grandiose.

 

Voici une courte critique de chaque spectacle du coffret.

 

Nouvelle administration (1991)

 

Ce premier spectacle de Lévesque et Turcotte est plutôt ordinaire. En fait, il n’est pas drôle du tout. Je n’ai ni ri, ni souri lors de son visionnement. Et à moins d’une mauvaise prise de son lors de l’enregistrement du show, la foule ne semble pas avoir tellement ri non plus. Des sketches trop longs, des effets multimédias inutiles (même s’ils étaient avant-gardistes), des gags mal distribués et des personnages pas suffisamment développés. Peut-être que le spectacle a simplement mal vieilli et que j’aurais pu m’esclaffer en y assistant il y a quinze ans. Mais dans mon salon en 2006, j’ai plutôt baillé.

 

Lévesque & Turcotte se reproduisent (1994)

 

Avec ce deuxième spectacle, le duo s’était nettement amélioré. Et d’ailleurs, les deux humoristes l’avouent dans l’entrevue qui précède la présentation sur le DVD. « Déjà on avait trouvé une façon de travailler à deux plus efficace », confirme Dany Turcotte. Et cette nouvelle chimie a donné lieu à un spectacle beaucoup plus fluide au cours duquel l’enchaînement des numéros est plus logique. Les personnages ont pris de l’assurance et de la couleur, les gags sont mieux amenés. C’est aussi dans ce spectacle que le propriétaire de bloc de Turcotte fait son apparition. Un classique de l’humour québécois.

 

Lévesque et Turcotte arrivent en ville (1997)

 

À leur troisième show, les deux humoristes peuvent parler d’aboutissement. Leurs personnages étaient connus, leur réputation était faite et la plume de Turcotte se mariait mieux que jamais au génie créatif de Lévesque. C’est à cette époque que le personnage de Dany Verveine connaît son plus grand succès alors qu’il fume un joint dans un numéro. Il s’agit, à mon humble avis, du meilleur spectacle de Lévesque et Turcotte. Malheureusement, sur DVD, on retrouve la version montée pour la télé, donc écoutée de quelques numéros. Et dire que le coffret s’intitule « L’intégrale »!

 

Lévesque et Turcotte sous observation (2001)

 

Lors de ce dernier spectacle, on continue de développer les personnages établis, aussi brillamment que dans le précédent, mais sans le charme du coup de foudre. Et encore ici, le montage semble nous couper quelques numéros. Je pense notamment au fameux numéro qui parodie les conseillers de la SAQ… avec un hurluberlu de la LSD qui vient nous présenter le « joint nouveau ». Le personnage est photographié sur la pochette, et dans le dépliant à l’intérieur, mais il ne se retrouve pas sur le DVD. Fausse représentation ou non, je trouve ça très dommage.

 

Malgré ma déception à plusieurs égards, je considère ce coffret DVD comme un must pour les amateurs d’humour au Québec. On ne peut pas passer à côté. J’aurais probablement aimé plus de suppléments qu’une simple entrevue, mais tant pis. Cette courte entrevue laisse toutefois entendre la possibilité d’un nouveau spectacle pour 2008, au cours duquel le propriétaire de bloc, entre autres, ferait l’acquisition d’un dépanneur. Une histoire à suivre…

Par
Lire les 382 articles par

4 Réponses »

  1. Salut, Pierre-Luc

    Moi aussi, j’adore Lévesque & Turcotte. J’avais eu la chance de voir les shows « … arrivent en ville » et « … sous observation ». En plus de nous faire rigoler intelligemment, ces deux gars bourrés de talent avaient brillamment utilisé des éléments de haute technologie dans « … sous observation ». Nous n’aurons pas le choix de nous procurer le DVD. Il semble (malheureusement) que Dany préfère les $$$ de l’insipide ‘Tout le monde en parle’ à l’évolution de sa carrière d’humoriste. Que c’est triste !

  2. Personnellement, j’aime Tout le monde en parle. Mais je m’ennuie aussi du duo Lévesque & Turcotte. Je me demande s’ils vont vraiment tenir cette parole et écrire un nouveau spectacle pour 2008.

  3. J’ai acheté pour ma blonde pour Noël le DVD de vos 4 spectacles « L’intégrale » et j’ai bien peur de vous annoncer une mauvaise nouvelle.

    Sur le DVD no 1, au spectacle Lévesque et Turcotte se reproduisent, à la 45ème minute, le sketch du saxophoniste commence, puis juste après le gag des bouteilles vides de son père, le DVD saute directement au dernier sketch du spectacle avec un léger cafouillage du style Avance rapide, et quelques secondes après apparaît le générique. Il manque un bon 30 minutes de ce spectacle que j,ai vu en personne il y a plusieurs années. Pour un DVD intitulé l’intégrale, c’est plate que le deuxième spectacle soit ainsi amputé. Techniquement, je crois qu’il y a eu un problème tecnique lors de la gravure de ce DVD.

    Je n’ai pas pris le temps de vérifier le deuxième DVD.

    J’ai essayé de lire le DVD sur mon Macintosh et…même problème…au même endroit.

    Ma blonde et moi sommes allés chez Archambault où nous avions acheté le DVD et nous avons essayé deux autres copies neuves en magasin et…même problème, exactement au même endroit. Le préposé m’a dit qu’il aviserait SELECT, le distributeur et il nous a remboursé notre achat.

    Vérifiez vous même.

    Nous n’avons pas eu de nouvelles depuis ni de Archambault, ni de Select, ni des auteurs qui n’ont pas répondu à notre courriel.

  4. En effet Daniel… c’est un peu ce que je disais dans ma critique sans être trop sûr qu’il s’agissait d’un problème de gravure ou d’une simple omission de la part des producteurs du DVD.
    On croirait bien qu’ils sont l’intégrale désintégrée…

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 6580 , 5