DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique Le Mot de la FaimUne culture culinaire qui s'attardera autant à votre esprit qu'à vos papilles...

Les mythes alimentaires qui nous font peur

Par • 3 octobre 2009 à 5:43

Vous savez comme moi qu’une saine alimentation ne s’improvise pas. Il faut s’informer et, surtout, mettre en pratique le fruit de sa connaissance. Or, les sources d’information ne sont pas toutes équivalentes et, souvent, nous ajoutons à notre savoir des informations qui ne sont pas vraies, nous compliquant ainsi la vie sans raison!  Voici donc pourquoi je profite de cette chronique pour lever le voile sur certaines mythes alimentaires.

1.La gomme à mâcher reste plusieurs années dans notre corps
Sachez que l’intérieur du tube digestif est en constant mouvement. Votre expérience de vie vous a appris, je l’espère, que tout ce qui n’est pas absorbé ressort dans les prochaines 24 heures par un processus tout à fait naturel. Devinez quoi? Il en est de même pour la gomme à mâcher qui ne s’agrippe pas à votre corps de l’intérieur. Ceci étant dit, pourquoi avaleriez-vos votre gomme au lieu de la jeter? Vous n’êtes pas une poubelle après tout!

2.Manger des cœurs de pomme fait pousser quelque chose à l’intérieur
L’estomac a la caractéristique de pouvoir digérer ce qu’on y met par l’action d’enzyme et d’acidité. Ce qui ne peut être digéré par ce processus suit le chemin de la gomme à mâcher du point 1. Ces conditions ne sont certainement pas optimales pour faire pousser un pommier. À titre d’expérience, je vous invite à arroser généreusement vos pépins avec du vinaigre et à observer le résultat.

3. Avoir le hoquet signifie qu’on engraisse
Bien que farfelu, ce mythe n’est pas tout à fait faux. En effet, le hoquet signifie qu’il y a une légère irritation de l’estomac, poussant le diaphragme vers le haut, ce qui crée le hoquet. Bien qu’une consommation abusive de nourriture puisse entraîner ce genre d’inconfort, plusieurs aliments peuvent avoir le même résultat, notamment les boissons gazeuses.

4. Le fromage constipe
La composition du fromage explique sans doute ce mythe. Étant donné qu’il est pauvre en fibres, le fromage ne favorise pas le transit intestinal. Bien d’autres aliments de notre alimentation contiennent des fibres et encouragent le passage des aliments d’un bout à l’autre : les fruits, les légumes, les produits céréaliers (de préférence à grains entiers) et les légumineuses. L’action de ces aliments n’est pas modifiée par l’ingestion ou non de fromage. Une chose est certaine, une diète basée à 100% sur le fromage (ou n’importe quel aliment pauvre en fibre) pourrait favoriser la constipation.

Je vous invite donc à mettre en pratique vos nouvelles connaissances! N’hésitez pas à me soumettre d’autres mythes qui vous font douter de certains aliments!

Par
Lire les 11 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 5630 , 1