DimancheMatin.com | Et si la semaine commençait autrement en 2020? :-o   

Le diamant de sang (2006)

Par • 22 avril 2007 à 23:55

Le diamant de sang (blood diamond) raconte une troublante histoire qui se passe en Afrique. Lors des conflits sanglants entre une bande révolutionnaire et l’armée du gouvernement qui se disputent l’argent des mines de diamants, un ouvrier, Salomon, trouve un joyau rare et gros qu’il cache avant d’être exilé de force par la bataille qui sévit. Emprisonné par la suite, il rencontre Danny Archer, un trafiquant d’armes qui lui promet de retrouver sa famille enfuie depuis que Salomon a été fait prisonnier, en échange de partager la fortune que rapportera la pierre précieuse.

 

Avec l’aide d’une journaliste, Danny et Salomon réussiront à franchir les nombreux barrages qui se dresseront sur leur route alors qu’ils retournent à la mine où la pierre est cachée. Les pourvoyeurs d’armes de Danny, à qui il doit de l’argent, ayant eu vent de l’existence de la pierre rare, traquent sans relâche les deux fugitifs. Entre Danny et Salomon, une relation de confiance délicate s’établit, chose rare dans ce pays de guerre.

 

J’ai aimé ce film et j’ai été impressionnée par Leonardo DiCaprio. On est loin du Jack de Titanic! DiCaprio campe avec brio ce rôle. Je suis encore sous le choc. Les paysages sont impressionnants et la violence n’est que trop réaliste. Je n’ai de mots pour décrire comment la douleur me scindait et comment je détournais les yeux devant l’éducation des enfants-guerriers. Je ne cessais de me répéter que tout ça était vrai et que ça existait. Que cette pauvreté, cette constante fuite et ce délire de n’avoir confiance en personne avait réellement lieu quelque part sur cette terre. Je sais, on me dira que j’avais tout simplement les yeux fermés, mais cette fois ils sont ouverts.

 

Est-ce que le film Blood Diamond nous fera hésiter avant d’acheter un diamant maintenant que l’on sait que ceux qui les excavent ne voient pas la couleur de l’argent qu’ils rapportent, mais bien le sang que les armes achetées avec font couler? Je n’en sais rien, mais ce film m’a définitivement fait réfléchir.

Par
Lire les 74 articles par

3 Réponses »

  1. Je viens d’écouter le film avec ma copine. Un bon film. Voir les enfants soldats massacrés de pauvres innocents est dérangeant, mais cela est malheureusement une vérité sur notre planète.

    Après avoir vu ce film, vous n’aurez plus le goût d’acheter de pierres précieuses.

  2. Le Sierra Leone (où se déroule l’action du film) a été en guerre civile pendant 11 ans, à cause de cette industrie diamantifère qui a débouché sur la multiplication des enfants-soldats, la réapparition de l’esclavage dans sa forme la plus primaire, et les massacres qui ne manquent pas d’arriver dans de pareilles circonstances. Un très bon film, au haut degré de réalisme ; DiCaprio est excellent comme toujours, et est supporté par une classe d’acteurs hors-pair.

    Attention, tous les diamants et autres pierres précieuses ne proviennent pas nécessairement de pays en guerre ou de trafiquants sans vergogne. Ce n’est ni tout noir ni tout blanc.

  3. Merci pour ce cours d’histoire! Tu sais à quel point je les apprécie ! 🙂

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 4662 , 1