DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique entre-actesLe milieu de la télévision et l'art de la scène est beaucoup plus complexe que ce qu'on peut s'imaginer. Incursion dans les dessous de ces formes d'art qui font partie intégrante de nos vies.

Ici et là

Par • 21 novembre 2007 à 13:57

Il y a quelques semaines, ma biographie de Steven Seagal m’a valu plusieurs critiques peu élogieuses à mon égard.  Mais bon, c’est le risque à prendre lorsqu’on s’en prend à une vedette internationale.  À cette personne qui m’a critiqué; avez-vous remarqué le nouveau film du héros à la queue de cheval légendaire?  Urban justice ressemble étrangement a Out for justice, un de ses premiers box-office?

 

J’écoutais le Banquier (oui, oui) la semaine dernière avec Thomas, le jeune cascadeur hyperactif.  Est-il nécessaire d’avoir l’air complètement cinglé ou abruti pour participer à cette émission?

 

J’ai également regardé des petits bouts d’Occupation double et Loft Story.  On sait déjà que ces télé-réalités ne volent pas très hauts.  Mais il tout à fait remarquable de voir comment les filles d’Occupation double sont d’un pathétique rare.  « Je pensais que t’étais mon amie… »  C’est un jeu pauvre cruche!  Y’en a pas d’amis!  D’ailleurs comment pensez-vous que deux jeunes célibataires vont agir s’ils sont forcés à passer un weekend ensemble en Grèce sur le bord de la plage à moitié-nus avec du vin qui coule à flots?

 

Les téléjournaux me chatouillent beaucoup ces temps-ci.  Spécialement les tables rondes à CNN où on fait exprès de réunir des députés extrémistes de bas étage et qu’on leur demande de parler du rôle du Canada dans le monde.  On a droit à des répliques des plus douteuses du genre : « Qu’ils se comptent chanceux qu’on (les Etats-Unis) les laisse exister sur le même continent que nous.  Ou encore : « Tout ce que les habitants du Canada savent faire c’est du traîneau à chien.  A-t-on vraiment besoin de ça ? À écouter ces sottises, je me dis que Gilles Proulx et le Doc Mailloux ne sont pas si pires que ça…

 

J’imagine que ça doit être la grisaille de novembre qui fait s’écarter toutes ces âmes bien pensantes.  À moins qu’on soit tout simplement à l’aube d’une époque où le contenu est peu important tant qu’on provoque ou qu’on attire les cotes d’écoutes.  Je vous suggère deux clips à regarder pour vous donner une idée de ce que nos voisins du sud pensent de nous.

 

http://www.youtube.com/watch?v=kLXRVvA6T9k&feature=PlayList&p=97EEC87EEEC82761&index=5

http://www.youtube.com/watch?v=v5Eq9GNEPIA

Par
Lire les 242 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1446 , 1