DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
1 an en AllemagnePartir un an pour voyager, pour travailler, pour vivre à travers une autre culture. Partir un an à Freiburg en Allemagne pour découvrir, savourer et revenir...

Fasching, le grand carnaval allemand

Par • 14 mars 2011 à 2:00

Nous sommes le 8 mars. Il est 14h. Les commerces sont fermés et la foule envahit les rues avec des costumes des plus colorés. C’est le début des festivités.

Fasching, Fastnacht ou encore Fasnacht est une fête célébrée majoritairement en Allemagne par la population de l’Ouest. D’origine religieuse, cette fête vient des grands carnavals d’Europe, au moment où tous festoyaient avant l’arrivée du Carême. Un peu à l’image de notre Halloween, des gens de tous âges se déguisent, lancent confettis et bonbons aux enfants, tout en défilant dans la ville en criant narren (ça sonne comme narine). Les costumes reprennent pour la plupart le thème des esprits de la forêt, des sorcières et des lutins. Certaines rues du centre-ville sont barrées par la polizei et le tramway apporte un flot continue de fêtard en provenance de tous les coins de la ville et même des villages avoisinants.

Les fanfares se succèdent dans la parade, relayées à l’occasion par des bars mobiles où les gens s’empressent d’acheter une bière fraîchement sortie du fût. La fête dure jusqu’à la fin de la journée et se prolonge même en soirée. Lorsque la noirceur se pointe, c’est le temps d’aller célébrer en boîte (même si c’est lundi). Inutile de vous dire que les gens boivent beaucoup et un peu partout. Les bouteilles de verres fracassées jonchent le sol avec les confettis en attendant que l’équipe de nettoyage passe faire son travail. Petit truc étrange, la date de célébration diffère de ville en ville pour une raison qui m’échappe encore.

Bon lendemain de veille.

(…)

Vous pouvez suivre le périple de Mathieu en Allemagne et lire d’autres anecdotes sur son blogue personnel : http://mathieufrechette.com/blog/

Par
Lire les 17 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3285 , 5