DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique 11 questionsPourquoi poser 10 questions lorsqu'on peut en poser 11? Série d'entrevues colorées exclusives à DimancheMatin.com.

Entrevue avec les Trois Accords

Par • 18 septembre 2007 à 0:00

Quoi de mieux qu’une chanson enjouée et mélodieuse, teintée d’absurde, sur un fond musical énergique ? En fait c’est fort simple, ce qu’il y a de mieux, c’est une entrevue avec la personne qui peut pondre de telles chansons. Rencontrons Simon Proulx, la voix aussi nasillarde que « turbo sympathique », qui se cache derrière (ou parfois même devant) les Trois Accords.

01 – Après deux albums solides et plusieurs spectacles à travers le Québec, à quoi s’affairent Les Trois Accords en cette fin d’été 2007 contemporaine ?

Les Trois Accords ainsi que leurs membres s’affairent présentement à terminer la tournée de l’album Grand Champion International de Course, après un été très très chargé, dans la joie du retour de l’automne.

02. Juste comme ça en passant, quels sont vos trois accords préférés sur une guitare ?

J’aimerais beaucoup les dire mais je ne voudrais pas rendre les autres accords jaloux…

03. Si un jour vous gagnez 10$ à la loto, quelle sera votre première folie ?

M’acheter 10 autres billets de loto. Gagner 34 millions de plus. M’acheter des bijoux. Faire le frais avec mes bijoux.

04. Avec votre registre humoristico-power-mélodique, avez-vous peur de tomber éventuellement dans la redondance ?

La question de la peur de se répéter ou d’arriver au bout de notre style nous a souvent été posée.  C’est effectivement quelque chose qui nous préoccupe mais je pense que cette question doit préoccuper tous les gens qui font de la musique. Depuis le début, on essaie vraiment de faire les choses différemment, de surprendre les gens et d’apporter quelque chose d’original à la musique. Alors j’imagine qu’on va tout faire pour ne pas se répéter (à moins qu’on veuille surprendre tous ceux qui pensent qu’on ne se répétera pas).

05. Est-ce qu’un membre du groupe s’est déjà fait pousser une moustache ? Si oui, comment la crise s’est-elle réglée au sein du band ?

Nous tairons ici l’identité de ceux qui l’ont un jour portée. Le fait est simplement que les membres les plus imberbes du groupe ont fait d’énormes pressions afin que tout le monde la coupe et qu’ils aient autant de chances auprès de la gente féminine… la forte attirance des femmes pour les moustachus est bien connue.

06. À part Valeri Bure, quel est votre joueur de hockey préféré ?

Danny Ross, bien sûr.

07. La pochette de votre dernier album laisse croire en un fétichisme aigu de votre part envers la couleur jaune, les confettis et les hélices. Expliquez-vous s.v.p…

Le but était tout simplement de faire quelque chose qui représentait l’album. Nous avons travaillé avec Virginie Parr et l’idée de ramener visuellement certains thèmes présents dans les chansons nous plaisait bien.

08. Quelle est l’anecdote la plus cocasse qu’il vous soit arrivé en spectacle et/ou en camping ?

Je crois que d’aller en France et d’entendre les Français essayer de chanter Saskatchewan est probablement l’une des expériences les plus drôles que l’on puisse vivre.

09. Quelle est votre chanson préférée parmi votre répertoire grandissant et pourquoi ?

C’est difficile de répondre à ça. Quand on met une chanson sur un disque, c’est  parce qu’on a l’impression qu’elle est nécessaire et qu’elle est vraiment bonne. Ça fait un peu cliché de dire ça, mais c’est comme demander à un parent lequel de ses enfants il aime le plus. D’habitude, c’est le plus jeune.

10. À quand le prochain album (et vous n’avez pas le droit de répondre « les nerfs, ça fait même pas un an que notre dernier est sorti ») ?

Pour vrai, on ne le sait pas. On a tous hâte de faire des nouvelles chansons et de prendre le temps de créer et de voir où on décide d’aller, mais on n’a pas d’échéancier à ce niveau là.

11. Et pour terminer, une question qui brûle probablement plusieurs lèvres (et quelques lièvres) : Quelle est votre plus grande source d’inspiration ?

Nous-même.

Par
Lire les 382 articles par

4 Réponses »

  1. Ahahahahaha excellent! Excellent 😛

  2. Cheers !! J’aime les 3 Accords… et vive la moustache, ce paquet de poils subnasaux qui nous rappellent parfois cruellement que les années 80 ont bel et bien existé !

  3. très bon article, mais je connais des français qui chantent très bien Saskatchewan !!

    A+

    Emmanuel

  4. VIVE LES TROIS ACCORDS

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2432 , 1