DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Denis Coderre et moi

Par • 17 mars 2008 à 11:50

Suite à mon billet «Quoi faire sur Facebook ?», j’ai reçu un message (sur Facebook) de la part de nul autre que Denis Coderre qui avouait avoir trouvé mes trucs plutôt rigolos. Après avoir échangé quelque peu avec le monsieur, je l’avoue, je l’ai ajouté à mes «friends». Oui, je suis aussi un ami de Denis Coderre.

 

Je trouve qu’il a une certaine vision que la plupart des politiciens n’ont pas. Il se sert de la nouvelle technologie, pas directement pour aller chercher des votes, mais pour se rapprocher du public. Et celui qui se rapproche du public augmente forcément son capital de sympathie. Et celui qui augmente son capital de sympathie favorise inévitablement sa cote auprès des électeurs. C’est une suite de choses normale. Mais ce que je trouve brillant dans tout ça, c’est la facilité d’approche que nous offre M. Coderre. Il démystifie, en quelque sorte, l’élitisme politique qui semble se vouloir réservé aux grands décideurs. Lorsque M. Coderre discute avec des gens sur Facebook, il donne l’impression que toutes les voix méritent d’être entendues. Et ça, ce n’est pas rien. Chapeau!

 

D’autre part, Denis Coderre a accepté de participer à notre concept des 11 questions. Surveillez ça bientôt sur DimancheMatin.com!

Par
Lire les 382 articles par

2 Réponses »

  1. Denis Coderre dans ton fanclub!! Vas-tu voter pour Stéphane Dion si jamais il se décide à faire tomber le gouvernement? Es-tu en train de partir un mouvement fédéraliste?!! Bravo à toi nouveau fédéraliste!!!

  2. Je n’ai pas encore rejoint votre troupe cher ami Fortier. Mais j’ai toujours nommé les gens que je respecte, qu’ils soient de mon bord ou non. Denis Coderre et Michael Fortier sont des bons exemples de politiciens fédéraux non-bloquistes que j’apprécie beaucoup.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 1558 , 1