DimancheMatin.com | L'ART de bien commencer la semaine...   

Dans une galaxie près de chez vous 2

Par • 25 avril 2008 à 0:01

C’est le 18 avril que Charles Patenaude et son équipe ont effectué un retour sur grand écran. Inconditionnel fan de la série, je me suis donc rendu au miteux cinéma de Ste-Thérèse pour pouvoir me délecter des nouvelles aventures de l’équipage du Romano Fafard. Malheureusement, ce deuxième film vient prouver, même aux plus grands fans, que la série commence à s’essouffler lamentablement.

 

Avant de commencer, je dois mentionner que je voue un véritable culte à cette série. J’ai grandi en apprenant chacune foutues répliques de celle-ci, en regardant religieusement tous les épisodes. Dans une galaxie près de chez vous représente en fait une partie de ma jeunesse. Tenez-vous le pour dit, je suis loin d’être un détracteur de la série, bien au contraire. Cela ne m’empêche toutefois pas d’être amèrement déçu de ce deuxième film.

 

L’équipage du Romano Fafard est donc toujours à la recherche d’une planète habitable pour la race humaine, alors que la population planétaire chute dramatiquement sous les 4 milliards. L’exploration d’une nouvelle galaxie tourne alors au vinaigre, une fois de plus, suite à la disparition accidentelle de leur dernière sonde. Selon Flavien, celle-ci se serait écrasée sur la planète  »Crème hydratante pour le visage – Soulage la peau sèche ». Leur tentative de récupérer la sonde échoue alors lamentablement et l’équipage, comme toujours, devra tenter de s’en sortir avec ce qu’ils ont sous la main : L’humour.

 

En fait, ce n’est pas que le film est mauvais en soi, définitivement pas. Dans une galaxie près de chez vous 2 regroupe tous les éléments d’un concept gagnant : D’excellents acteurs, un scénario fantastique et la réputation d’être un divertissement assuré. Le seul hic, c’est que c’est du déjà vu. On connaît le vaisseau, on connaît les personnages et on connaît la série. On connaît pratiquement la moitié des répliques tellement le film ramène du vieux stock. Triste réalité; Dans une galaxie 2 donne l’impression de n’être qu’un épisode de plus à la série, simplement. Même le vaisseau respecte beaucoup plus le Romano Fafard original, si on le compare à celui du premier film (2004). C’est exactement comme si on avait voulu se baser sur le succès de la série, en mettant l’emphase sur ce qui avait rendu la série populaire à l’époque, en ramenant les bonnes vieilles racines. Enfin, c’est ce que les fans ressentiront lorsqu’ils iront voir le film, c’est évident. Étonnamment, la fin en queue de poisson nous laisse elle aussi sur notre appétit, comme le reste du film d’ailleurs.

 

Sachez toutefois que je parle à titre de fan incontestable de la série, vous comprenez. Autrement dit, à titre d’exemple, j’ai décidé de me mettre dans la peau d’un cinéphile banal qui n’a que partiellement entendu parler de la série. Alors oui, à ce moment, Dans une galaxie près de chez vous 2 représente un excellent divertissement, j’en suis convaincu. Je reviens encore une fois à dire que le film n’est pas mauvais, mais que les fans seront peut-être déçus de voir à quel point il ressemble à la série, à de multiples niveaux.  Après tout, comme le dit si bien le Capitaine Patenaude : ‘’ On va sauver les habitants de la planète Terre et….et….et c’est tout y’avait pas de « et »… mais notre premier film était bien meilleur. ’’

Par
Lire les 37 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2013 , 4