DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Critique : Coldplay – Viva La Vida Or Death And All His Friends (2008)

Par • 19 juin 2008 à 8:39

Je vous avertis tout de suite, cette chronique aura besoin de vos commentaires pour s’accomplir. Pourquoi ? Car il m’est très difficile d’être objectif pour cette critique.

 

Il s’agit d’un album que j’attendais depuis très longtemps, la formation étant pour moi parmi mes groupes préférés. Dès que les simples sont sortis (Viva la Vida et Violet Hill), je les ai écoutés à maintes reprises, sans me lasser de la voix de Chris Martin et des arrangements magnifiques, incluant les ensembles de cordes et de grosses caisses rythmées.

 

J’ai l’album en main et je ne suis pas déçu.

 

Un ensemble fidèle à Coldplay. À chaque opus de la formation, ils nous ont offert le même style avec toujours une variante. Cette fois-ci, ils ont décidé d’y aller dans les arrangements. Des sons de grosses caisses aux cordes tonitruantes nous transportent dans des atmosphères Rock ambiants délicieux. La guitare électrique pesante sur certaines pièces laisse sa marque et nous traverse le corps. Une basse agréable berce les compositions. Le piano toujours important n’est pas en reste avec ses accords lourds. Les textes de Martin sont toujours portés d’images. À noter, une facture visuelle très intéressante, sortant du style habituel du groupe, apporte une saveur de champ de bataille, de révolution (on sens le lien avec les tambours et avec une pièce comme Violet Hill qui sonne comme une marche militaire sur des substances illicites).

 

Un album à ajouter à votre collection. Et s’il y a des chanceux qui ont réussis à mettre la main sur des billets pour le spectacle au Centre Bell… je serai disponible pour vous accompagner n’importe quand!

 

Pièces à emporter : Violet Hill – Viva la Vida – Yes

 

**** ½

Par
Lire les 17 articles par

7 Réponses »

  1. Un album époustoufflant en effet! j »ai eu vraiment peur car faut avouer que a rush of blood et parachute étaient dur a battre ! disont que la barre était haute pour le quatuor. Quant à moi mes chanson préféré sont assurément violet hill, death and all is friend et lost !

  2. Album exceptionnel, vraiment. Toutes les pièces ont quelque chose à offrir et parviennent, à un moment ou à un autre, à nous faire vibrer. J’ai particulièrement apprécié Cemeteries of London, Death and All his Friends ainsi que Yes.

  3. Accompagner en ressentis littéraires l’enchaînement des morceaux.
    « Life in Technicolor » monte en puissance dans un enveloppement de sons. L’arc-en-ciel introductif, la musique avec un appel modulé, l’invitation au voyage du « Cemeteries of London ». « Singing la la la la… hey hey ». Les sphères s’entrechoquent et l’élévation des sens transcende pour toutes les mises en garde. Appréhension du monde, mais tentative de l’entraîner vers ces notes épurées.
    Reprise rythmée de « Lost » avec une lancinante présence de « Tokatokatoc ! », sans doute une « électrique » bien manipulée… La cathédralesque présence vocale de Chris Martin balance notre âme dans cette initiation à la mélodie panoramique, mieux : au 360° de présence musicale.
    Cf. la suite sur http://pamphletaire.blogspot.com/

  4. Un album magnifique ! Vous en parlez très bien !

  5. Perso, je n’ai pas écouté cet album, mais l’extrait dont nous abreuve la télé actuellement fait malheureusement pensé à une reprise de A-HA des années 80. Ca ne casse pas trois patte à un canard, c’est de la soupe préformaté. En bref, à éviter!!!

  6. Salut Etienne,
    Je voulais savoir, à quelle chanson de a-ha tu fais allusion?

  7. J’étais au concert hier soir à Bercy. Exceptionnel. Si je pouvais les suivre en tournée je le ferais. Inoubliable.

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 6103 , 1