DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Les Trois Accords – Dans Mon Corps (2009)

Par • 22 octobre 2009 à 14:04

Les Trois Accords - Dans mon Corps (2009)Si vous pensiez que Simon Proulx – chanteur et principal auteur des textes des Trois Accords – avait épuisé ses idées absurdes, ses mélodies cabotines et sa fougue contagieuse, vous vous étiez trompés! Difficile à croire, mais les Trois Accords ont réussi à monter la barre à un autre niveau avec ce troisième album, faisant ainsi mentir leurs détracteurs qui les percevaient simplement comme la saveur du mois il n’y a pas si longtemps. «Dans mon corps… Dans mon corps de jeune fille… Dans mon corps de jeune fille, il y a des changemeeeeeeents…» Et c’est parti pour une troisième ronde!

Il suffit de lire les titres derrière la pochette pour avoir une bonne idée de ce à quoi on aura affaire avec cet album. Mais c’est en les écoutant qu’on constate l’ampleur du potentiel hilarant du groupe de Drummondville. Les meilleures pièces sont «Dans mon corps» (ode aux changements qui surviennent à l’adolescence chez les filles), «Nuit de la poésie» (histoire d’un gars totalement en extase face à une soirée de poésie à laquelle il a assisté) «Pas capable d’arrêter» (complainte d’un fumeur résigné) et «Croquer des cous» (plaidoyer contre Sébastien Gingras, un gars qui se cache dans le frigo des gens pour les surprendre et les mordre). On passe du très drôle au tordant!

«Tant que les moutons produiront de la matière
Je tricoterai dans le cercle des fermières…»
Pull Pastel

Et la facture musicale n’est pas en reste pour autant. Les mélodies sont toujours aussi prenantes et rassembleuses que sur les deux premiers disques. Des riffs de guitare puissants, un humour rafraîchissant sans aucune prétention, l’absence d’Olivier Benoît (ancien membre du groupe devenu gérant)… voilà trois bonnes raisons d’acheter ce disque.

****

Par
Lire les 382 articles par

4 Réponses »

  1. On ne peut pas nier que les mélodies et les paroles ridicules restent dans la tête. C’est très « catchy ». Il n’en demeure pas moins qu’on aime ou on n’aime pas Les Trois Accords. Je passe mon tour.

  2. Pour ma part, j’ai trouvé cet album complètement hilarant. C’est catchy à fond, les paroles sont tordantes et on ne se lasse pas après quelques écoutes. À écouter, vraiment.

  3. J’espère que les imbéciles qui n’ont pas hésité à dénigrer Les Trois Accords depuis « Hawaïenne » vont finir par se rendre compte avec ce troisième essai que le quintet devenu quatuor de Drummondville est un excellent groupe humoristique, avec un solide base musicale (la plupart des pièces rassemblent au moins 8-10 accords différents couvrant trois octaves, ainsi que des textes dignes des plus fins des Denis Drolet, côté absurde). Oui c’est juvénile, oui c’est cave, mais oui c’est bon ! Trois en trois pour les Trois Accords.

    Mes préférées et incontournables perso s’apparentent à celles du chroniqueur :
    – Dans mon corps (quelle charmante introduction sous le thème de la puberté féminine)
    – Nuit de la poésie (l’exagération est un délice)
    – Pas capable d’arrêter (étant moi-même fumeur, je me sens interpellé par cette ode à la boucane)
    – Croquer des cous (excellent texte qui remet tous les emo et les trippeux de Twilight à leur place… kin toé le vampire !)

    Une très bonne galette qui fait rigoler encore après plusieurs écoutes.

  4. Pour ma part, j’ai trouvé les albums des Trois Accords de plus en plus meilleurs !!!! Déjà Grand Champion à St-Cyrille (je revois ton numérooo…) !

    Mais là, c’est le bout’, le summum ! (quoique… on ne sait pas ce qu’ils nous réservent encore !) J’ai tout de suite accroché à Nuit De La Poésie !!!! Puis Le Bureau Du Médecin fut un changement total de diagnostic !!!! J’ai flashé sur Dans Mon Corps surtout avec ZIK & BD La chanson québécoise en Bande Dessinée !!! Des 10 BD, celle que je préfère est celle de Zviane : Dans Mon Corps !!!

    Sable inlassablement salable !

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 7926 , 1