DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
1 an en AllemagnePartir un an pour voyager, pour travailler, pour vivre à travers une autre culture. Partir un an à Freiburg en Allemagne pour découvrir, savourer et revenir...

Berlin

Par • 5 avril 2011 à 15:38

La ville de Berlin est à la fois la capitale de l’Allemagne et la plus grande ville du pays, peuplée par 3,4 millions d’habitants. Quant à ses alentours, l’aire urbaine forme un regroupement de 6 millions de personnes. La Porte de Brandebourg (Brandenburger Tor), la tour de télévison (Fernsehturm, aussi appelée «l’asperge» par les Berlinois) et l’ours noir sont les symboles les plus connus de la ville.

Fondé au XIIIe siècle, issu de la fusion de Berlin et de Cölln, deux villages côtiers aux abords du Spree, Berlin a été successivement capitale du royaume de Prusse (1701-1871), de l’Empire allemand (1871-1918), de la république de Weimar (1919-1933) et du Troisième Reich (1933-1945). Après la Seconde Guerre mondiale et jusqu’à la chute du mur de Berlin en 1989, la ville est partagée en quatre secteurs d’occupation : anglais, français, américain et russe. Pendant la Guerre froide, le secteur soviétique de la ville, nommé Berlin-Est, est devenu la capitale de la République démocratique allemande (RDA), tandis que Berlin-Ouest était politiquement rattachée à la République fédérale d’Allemagne (RFA). Le tristement célèbre mur de Berlin fût érigé entre ces 2 secteurs afin de stopper l’exode des allemands de l’est vers les zones plus prospères de l’ouest.

Berlin est une ville très active de jour comme de nuit avec ses innombrables musées, boîtes de nuit et festivals tels que la « Love Parade» ou encore le «Carnaval des Cultures».

Parmi les «attractions » les plus populaires figurent : la porte de Brandebourg, le Reichstag (parlement allemand), Check Point Charlie, le mur de Berlin et les immeubles occupés par le mouvement des squatters.

Il me sera difficile d’énumérer la liste et l’étendue complète des possibilités qui s’offrent aux voyageurs tellement le choix est varié, mais une chose est sûre, le détour en vaut grandement la peine. La ville demeure pleine de charme et l’influence des nations de chaque côté du mur est toujours perceptible dans l’atmosphère des lieux.

(…)

Vous pouvez suivre le périple de Mathieu en Allemagne et lire d’autres anecdotes sur son blogue personnel : http://mathieufrechette.com/blog/

Par
Lire les 17 articles par

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 2493 , 1