DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   

Beck’s : Sans blague, une vraie blonde

Par • 2 août 2008 à 9:36

Brassée par : Brauerei Beck & Co. (Bremen, Allemagne)
Bouteille verte, 330 ml, 5.0% alc. / vol.

Style : Lager

Disponibilité : Dans la plupart des épiceries et dépanneurs, soit en 6-pack, caisses de 12 et même de 24, soit avec ses autres compagnes d’InterBrew (Stella Artois et Hoegaarden) en caisses de 12.

Une lager blonde allemande. Ça doit être la sorte de bière la moins rare au monde ; difficile donc de discerner les breuvages de qualité à travers tous ces imposteurs. Mais si la Beck’s a su devenir l’Allemande la plus populaire au Canada, ça doit logiquement s’expliquer.

Yeux : Dorée, couleur paille, extrêmement claire et limpide. Grosses bulles, mais pas de mousse.

Nez : Le houblon prend facilement les devants, mais on discerne une légère odeur de mouffette ; une chance que la bouteille était dans une caisse scellée ! Autres céréales présentes également.

Bouche : Les céréales, houblon devant, explosent en bouche. Très mince, très aqueuse, elle ne s’impose pas.

Gorge : Sécheresse sévère, sans être extrême. À ce moment seulement, l’effervescence se fait sentir.

Verdict : Une lager allemande dans la moyenne. Loin d’être désagréable, on ne peut cependant lui accorder grand crédit : absence de personnalité, audace inexistante et vite oubliée. Au moins a-t-elle le mérite d’être parfaitement accessible et plutôt savoureuse, alors que tant de bières, de nos jours, tentent d’imiter le goût de l’eau pour ne pas effrayer le buveur profane.

Note : 70%

Par
Lire les 155 articles par

2 Réponses »

  1. Ouais ben une Pilsner, c’est une bière de milieu. C’est bon, mais c’est pas les bières les plus exceptionnelles. Peut-être parce que c’est justement ce que nous somme habitués de boire, on cherche un petit quelque chose de distinctif, mais ça reste du pareil au même pour la majorité. En même temps c’est normal, je ne voudrais pas d’une pilsner qui goûte le café. d’ailleurs ça serait même plus une pils. Cela dit, bonne bière dans le genre, particulièrement quand on a soif.

  2. Une note de 70%pour une bière, c’est pas mauvais en soi… et puis oui je sais que les Pils sont plus difficilement originales que d’autres (on peut mettre presque n’importe quoi dans une stout), mais il y a moyen de s’élever au-dessus de la masse. Par exemple (j’y vais un peu fort, c’est vrai), la Pilsner Urquell, la pils tchèque originale. Ceci dit, et hola les détracteurs : Beck’s fait la meilleure bière sans alcool qu’il m’ait été donné de boire. J’en achète même assez régulièrement ces temps-ci. Eh oui…

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 3664 , 3