DimancheMatin.com | 10 ans de communication et de divertissement   
Chronique 11 questionsPourquoi poser 10 questions lorsqu'on peut en poser 11? Série d'entrevues colorées exclusives à DimancheMatin.com.

11 questions à Alex Glasson – concurrent de MasterChef Australia 3

Par • 24 août 2011 à 18:57

Profitant d’un rayonnement international et même ici au Québec, la télésérie culinaire MasterChef  a su conquérir les coeurs de plusieurs amateurs de cuisine.  La dernière saison qui vient de se terminer a courronné Kate comme la nouvelle MasterChef.  Au passage, nous avons eu droit à toute une panoplie de concurents les plus colorés les uns que les autres.  Voici donc une entrevue de 11 questions que j’ai réalisé avec Alex, un apprenti-cuisto qui s’est taillé une place dans le top 24.  Car pourquoi poser 10 questions quand on peut en poser 11?

1. Comment t’es-tu senti de te faire éliminer au tout début pour ensuite revenir après le départ de Paul pour l’armée?
Ce fût un véritable choc d’être rappelé après le départ de Paul.   J’étais tellement excité d’avoir une deuxième chance!

2. Masterchef Australia nous est présenté comme une compétition difficile, exigeante mais honnête.  Est-ce bien le cas ou il y a une autre facette de MasterChef que le public ne connaît pas?
En fait le public ne voit pas à quel point c’est long de tourner un seul épisode.  Donc en ce sens, oui c’est extrêmement demandant tant au plan physique que mental.

3. D’où t’es venu ta passion pour la cuisine et pourquoi ne travaillais-tu pas dans ce domaine avant MasterChef?
C’était surtout une considération financière.  Les apprentis-chefs ne sont payés très bien.  De plus, l’idée de travailler les soirs et les fins de semaine n’était pas très attrayante.  Et comme j’avais une hypothèque à payer en plus de tous les comptes, devenir chef à ce moment-là ne me semblait pas viable.

4. Même si tu as été éliminé tôt dans la compétition, est-ce que ton expérience de MasterChef t’a aidé à avancer dans tes rêves culinaires.  Et si oui, comment?
Ça m’a fait réalisé que la cuisine est une grande partie de moi.  Ce qui était le plus amusant dans MasterChef était sans doute tous les défis où nous devions performer sous pression.  En ce qui a trait à mes projets, je voyage actuellement d’un coin à l’autre de l’Australie, de Perth à Victoria où je tourne un film sur la cuisine.  Restez à l’affût!

5. Qui ont été les concurrents avec qui tu as été le plus proche dans MasterChef?
Au tout début, dans le top 50, j’étais jumelé avec Paul.  Et puisque nous venions tous deux de Perth, nous avons connecté immédiatement.  Par la suite, quand le top 24 a été choisi, je suis devenu très proche de Mat, Seamus, Chelsea et Cleo.  Ils ont été d’un grand support pour moi en plus de rendre l’expérience MasterChef encore plus agréable.

6. Dès le début de la compétition, qui voyais-tu comme les 3 aspirants les plus probables au titre de MasterChef Australia 2011?
Jay, Billy, Mat et Michael.  Ce sont tous des gars qui avaient une très vaste expérience culinaire. C’était même intimidant!  Mais ils étaient tous très sympa et prêts à aider pour quoi que ce soit.

7. À quel point est-ce difficile de retourner à sa vie précédente après être éliminé?
Ce n’était pas évident de s’ajuster au début et je ne suis pas retourné à mon ancien boulot immédiatement pour la simple et bonne raison que j’en avais pas envie!  Finalement, j’ai pilé sur mon orgueil et j’y suis retourné pour un mois le temps de payer quelques factures puis j’ai vendu ma maison.  Maintenant, c’est clair que je n’y retournerai plus!

8. Considères-tu que ton élimination était justifiée ou au contraire, crois-tu que tu aurais pu continuer encore un bon bout de chemin dans la compétition?

J’ai été éliminé tout simplement parce que je n’ai pas performé cette journée-là contrairement à Billy et Elie qui avaient été géniaux.  Je n’avais donc pas de regrets.  Évidemment, j’aurais aimé demeurer plus longtemps afin de gagner plus d’expérience culinaire mais bon, ça ne sert à rien de se taper dessus pour quelque chose qui est hors de notre contrôle.

9. As-tu reçu des offres intéressantes depuis ton départ de MasterChef?
J’en ai eu quelques unes comme des apparitions dans des émissions et quelques démonstrations culinaires mais j’aimerais bien en avoir plus!  C’est une nouvelle réalité depuis que je suis revenu dans le monde réel!  J’adore interagir avec les gens et parler de mon expérience ainsi que de ma passion pour la cuisine.

10. As-tu peur que tes oreilles vont être étirées en permanence la journée que tu vas décider d’enlever tes anneaux?
Ha ha ha ha ha! Je ne me lasse jamais de cette question!  Je vis au jour le jour et on verra bien ce qui arrivera en temps en lieu.  Je ne mets pas trop d’emphase là-dessus!

11. Finalement, comment un charmant garçon comme toi s’est-il retrouvé machiniste?
Ha ha!  Et qu’est-ce que j’aurais dû devenir alors?  Un comédien, un mannequin?  En fait, c’est arrivé par accident.  Je voulais devenir un ingénieur mécanique.  Mais le cours dans lequel je m’étais inscrit exigeait que je suive un stage en électricité, ce qui ne m’intéressait pas du tout.  Je me suis donc rabattu sur le métier d’ingénieur tout court.  Ce qui m’a mené à être machiniste.

 

Par
Lire les 242 articles par

Une Réponse »

  1. Dominique, tu es mon idole 😀 Ça c’est un article que j’ai bu comme un bon vin et dont je me suis léchée les babines d’envie 😀

Laisser un Commentaire

Code de lecture : 4017 , 1